Clermont en GREVE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Clermont en GREVE

Message  François l'auvergnat le Mer 21 Mai - 13:40

nous avons voté la grève de mardi 20 mai midi au vendredi 23 mai.
nous sommes soutenu par les formateurs.
nous travaillons sur différents groupes ayant pour but de faire avancer, de débattre (...) sur notre mouvement aussi bien nationale que local.

voila ce que nous revendiquons: la réecriture du décret en excluant le secteur social ET des moyens financiers pour TOUS les étudiants et tout au long de la formation.

nous manifesterons le 27 mai, pour la journée nationale

voici notre tract:

Nous, étudiantes et étudiants en formation en travail social (Educateurs
de jeunes enfants, éducateurs spécialisés, assistants du service social,
éducateurs techniques spécialisés, conseillers en économie sociale et familial,
éducateur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sports, ingénieurs
sociaux, directeurs d’établissement ou de service d’intervention sociale) nous opposons à l’application du décret du
31 janvier 2008 relatif à la gratification des stages
de plus de 3 mois
(398,13 € / mois).



A première vue, ce décret paraît être une avancée en terme
de droit sociaux étudiants. Mais
son application dans l’état actuel des choses est
inconcevable !


- il est Discriminatoire
car concerne exclusivement les formations initiales de niveau 3 (alors que ce
décret est justifié dans son application par la fameuse « égalité des
chances » !)


- il crée une distinction
public-privé
, seul le secteur privé est concerné par la gratification,
preuve d’un réel désengagement de l’Etat (le secteur privé est en grande
majorité composé d’associations à but non lucratif, est n’ayant donc pas de
fonds pour « gratifier »).


- il crée une relation
employé-employeur
, entre le stagiaire et son lieu de stage, ce qui signifie
que nous perdrons notre statut privilégié
de stagiaire
, si riche pour nos formations.


- il met en péril la formation par alternance, car aucun fonds ne sont débloqués pour permettre l'application
du décret
; résultat : les refus de stage
se multiplient car les lieux de stages ne peuvent pas nous
« gratifier », un certain nombre d’entre nous restent sur le carreau…


- il remet donc en cause la place du stagiaire (Charte du stagiaire).



De plus, la circulaire de la Direction Generale des Affaires Sociales
du 21 Avril 2008 précise la position du gouvernement : faire passer
cette gratification quitte à casser le
statut étudiant. Leur «solution» est de payer les stagiaires en tapant dans la
case « dépense du personnel » des lieux de stages. Autrement
dit : les stagiaires deviendront salariés !



Et quel salarié ! Un demi-statut de travailleur au rabais ! Car 398,13 € par
mois, c’est 30% du SMIC… Donc économiquement moins chère, mais
déontologiquement ?


Dans une telle situation, nous, collectif étudiants de l’Institut de Travail Social de la Région Auvergne revendiquonsl'ABROGATION du décret ET nous
demandons des moyens financiers pour tous les étudiants pendant toute la durée
de la formation
.



Au niveau national, une coordinationétudiante a été créer ayant pour
but de nous représenter et demande la suspension du décret. Depuis 3 mois,
dans toute la France, les étudiants
en travail social manifestent et s’organisent pour faire entendre leurs
désaccords et inquiétudes pour leurs formations et leurs futurs métiers.


Plus de 1500 d’entre nous étaient à Paris le 13 Mai 2008 pour
manifester et ont été reçus à la matraque et au gaz lacrymogène, et tout ceci
sans aucune couverture médiatique au niveau national…


Le problème auquel nous devons faire face est le même
que celui qui concerne tout les mouvements sociaux actuels (la casse de la
convention collective 66, les retraites, l’éducation nationale, les
« restructurations » pour les cheminots…etc.), c’est un problème de
fond :
le Sarkozysme ! Ce relent néo-libéral
constitue en norme de toutes pratiques la loi du marché, en d’autres
terme : la loi du plus fort !



Nous devons nous battre en tant que citoyens
contre une telle vision du monde, de NOS vies !



Nous manifesterons mardi 27 Mai 2008 à l’échelle nationale.

Vous pouvez
vous tenir au courant de notre mouvement sur :
collectif-étudiants-itsra.over-blog.fr


Dernière édition par François l'auvergnat le Ven 23 Mai - 11:52, édité 1 fois

François l'auvergnat

Messages : 26
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

clareté sur les revendications

Message  bougnat le Jeu 22 Mai - 23:48

je suis étonné le tract diffusé à Clermont réclame l'abrogation et non la réécriture du décret

bougnat

Messages : 3
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

abrogation!!!!!!!!

Message  François l'auvergnat le Ven 23 Mai - 12:44

désolé, petite modification, pour les explications, vous pouvez allez voir:
dans: KeSkiBoUGe ? :: Mobilisation(s), coordination(s) et communication(s) :: Les collectifs s'adressent à la France!

François l'auvergnat

Messages : 26
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clermont en GREVE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum