essai d'autogestion de la gratification sur Lorient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

essai d'autogestion de la gratification sur Lorient

Message  AGlorien le Mar 3 Juin - 16:24

Bonjour à tous, je tiens à vous faire part des différentes avancées et questions provenant de l'AG de Lorient.
Tout d'abord, concernant les prochains départs en stage (ES2 juin puis AS1 et ES1 septembre):
1) la promo ES2 (pour départ du stage 3ème année...) a décidé de partir en stage le 9/06. Le recul d'une semaine (par solidarité avec ceux qui n'avaient de stage le 2) avait été décidé il y a 15 jours et n'est pas reconduit cart tout le monde semble pouvoir partir en stage en l'état actuel. Seule une personne ne pourra partir qu'une semaine après tout le monde.
2) la même promo ES2 a décidé d'instaurer une autogestion des gratifications perçues. Celle-ci prend la forme suivante:
- création d'une asso (les statuts se font demain matin) où seront versées directement l'ensemble des gratifs (si l'asso accepte, on leur donne directement le RIB de l'association). Ceci permet d'éviter le lien employeur/employé tant critiqué. La mutualisation est votée à l'unanimité.
- l'ensemble des montants est reversé à TOUS (ceci est voté à l'unanimité des votes de "gratifiés" exprimés et à la majorité générale; 2 personnes gratifiées n'ont pas pris part au vote car absentes). L'idée du reversement à TOUS attaque la discrimination. Une autre option était de procéder à l'autogestion mais uniquement entre personnes gratifiées (pas d'attque de la discrimination mais on attaquait quand même le sens de l'argent perçu - ce qui était la 1ère revendication de nos AG).
- le versement se fait de façon égalitaire : idem que pour la position précédente au niveau des voix; l'autre proposition était de faire le versement de façon équitable en prenant la forme d'un défraiment. Ces deux choix permettent (comme Lorient le souhaitait depuis le départ) de changer le sens de l'argent proposé (qui inscrit nos formations dans des logiques de structure et non plus dans des logiques d'usager) ; le sens intial n'ayant pas été réfléchi pour des formations ne travaillant pas dans le privé lucratif.
- le versement se fait sur les 12 mois de l'année et non uniquement sur les temps de stage. Là encore, c'était l'une de nos revendications de ne pas percevoir un chèque qui travestissait notre statut d'apprenant. Soit on nous défrayait sur notre temps de stage; soit c'était l'ensemble du parcours de formation qui devait être pris en compte... En l'occurence et par ce vote, c'est l'effort de formation qui prend sens.

Au final, en considérant que sur une promo de 26, nous allons être entre 9 et 13 gratifiés, on peut tabler sur une somme de 70 à 100 euros pour tous, tous les mois de l'année. L'idée d'un plafond avait été réfléchie mais n'est finalement pas retenue. Nous menons cette expérience à l'échelle d'une promo et sur 3 mois dans un premier temps; en attendant de voir comment cela se passe avec l'arrivée des futurs ES2 et AS2 qui feront leur stage en septembre. Alors, nous verrons ce qu'il en est de la gratif notamment chez les AS qui font beaucoup de stage dans le public et si ces promos acceptent le même principe que nous...
Puisque résister c'est créer, nous espérons démontrer la capacité des étudiants à se mobiliser contre la logique de structure dans laquelle s'inscrivent les différentes réformes (nous souhaitons continuer à cibler l'aide aux usagers) et à s'organiser pour faire front à une gratification dont ne voulons pas. De l'argent oui; mais pas celui-là! L'égalité et le sens avant tout!!!
Si jamais, cette forme d'autogestion pouvait par la suite servir de base à une expérimentation (du genre : les financeurs versent directement à l'asso sans faire transiter l'argent par les structures), nous serions bien évidemment ravis d'y parvenir. C'est ce que nous chercherons je pense, avec (on l'espère) l'appui de notre école (se pose effectivement la réflexion de faire de notre asso, une asso ouverte aux professionnels et aux formateurs, voire financeurs également... ils ne veulent pas nous concerter... nous créons quelque chose où nous les concertons!). Tout cela selon le principe de réaliser ce qui n'est pas et d'imaginer ce qui ne peut être!!!

D'ailleurs, si vous avez des propositions d'actions de ce genre, je crois que ce genre de forums est aussi là pour les faire partager!

A part ça, rien à signaler. Nous sommes bien sûr, solidaires de la position nationale relative à la lutte contre les discriminations et gardons les mêmes constats que tout le monde... mais à dire vrai, nous n'espérons plus grand chose des différents débats nationaux au regard de notre position minoritaire si ce n'est peut être, l'égalité de tous - sauf des ME bien sûr, puiqu'on veut notre bac +3 apparemment!!!- face à un chèque bien dangereux. Voilà pourquoi nous tentons de créer ce que nous réclamons depuis le début.
Nous tenons à rappeler (encore une fois) que dans nos revendications, nous sommes attachés à la solidarité avec TOUS LES niveaux de formation du social et que ceci ne peut passer que par un statut spécifique des travailleurs sociaux. Ce statut nous permettrait par ailleurs, de protéger le social des différentes attaques dont il fait réguilièrement l'objet et de s'attaquer aux discriminations déjà existantes (type AFF versées différemment selon les régions... alors que nous passons des diplômes d'Etat!!).


En espérant avoir été clair, je vous salue bien. Bonne lutte à toutes et tous.
Si vous avez des questions, notre boîte mail est
A+.

AGlorien
Invité


Revenir en haut Aller en bas

eratum

Message  jb le Mar 3 Juin - 16:34

pour les questions et infos, c'est tsflorient@yahoo.fr

jb
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: essai d'autogestion de la gratification sur Lorient

Message  maloe31 le Mar 3 Juin - 16:44

si j´ai bien compris vous partager entre toute la promo, que ce soit les personnes en formation continue, boursières, ou aux assedics.

_________________
"L'humanité aura à répondre un jour, non seulement des actes des hommes malfaisants, elle aura aussi à répondre du silence des gens de bien." Jean Rostand
http://collectif-nrv.over-blog.fr/
avatar
maloe31

Messages : 224
Date d'inscription : 23/01/2008
Age : 37
Localisation : cfpes-cemea d'aubervilliers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: essai d'autogestion de la gratification sur Lorient

Message  AnNantes le Mar 3 Juin - 19:58

quel aspect prend cette somme versée aux personnes ? est ce qu'on doit le déclarer pour les impots, les bourses ? est ce que les assedics ont été interrogés sur la question ? est ce que c'est déduit des indemnités que touchent les étudiants en formation continue ?

en tout cas, chapeau...

AnNantes

Messages : 15
Date d'inscription : 06/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: essai d'autogestion de la gratification sur Lorient

Message  shafouinette le Mar 3 Juin - 20:02

je trouve ça pas con du tout !

mais encore faut-il avoir les stages...

shafouinette

Messages : 19
Date d'inscription : 27/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: essai d'autogestion de la gratification sur Lorient

Message  gael le Mar 3 Juin - 22:39

Alors Lorient, vous basculez du côté du "oui mais" (enfin)?........................................

gael

Messages : 30
Date d'inscription : 26/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: essai d'autogestion de la gratification sur Lorient

Message  Stsf-sud_Nazia le Mar 3 Juin - 22:53

gael a écrit:Alors Lorient, vous basculez du côté du "oui mais" (enfin)?........................................

"Enfin"? Drôle de réflexion...

affraid

Stsf-sud_Nazia

Messages : 136
Date d'inscription : 07/01/2008
Age : 34
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://stsf-sud.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: essai d'autogestion de la gratification sur Lorient

Message  gael le Mar 3 Juin - 23:00

je sais pas lorient n'était pas contre le fait d'être gratifié à la base?

gael

Messages : 30
Date d'inscription : 26/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: essai d'autogestion de la gratification sur Lorient

Message  maloe31 le Mer 4 Juin - 0:02

AnNantes a écrit:quel aspect prend cette somme versée aux personnes ? est ce qu'on doit le déclarer pour les impots, les bourses ? est ce que les assedics ont été interrogés sur la question ? est ce que c'est déduit des indemnités que touchent les étudiants en formation continue ?

en tout cas, chapeau...

la gratification n'a pas a etre declarée aux impots car ce n'est pas un salaire.
en ce qui concerne les assedics il est stipuler que seulement ceux en formation initiale peuvent beneficier de la gratification. cependant, l'UNEDIC ( qui finance les assedics), c'est positionné sur la question en disant que ce n'était pas un salaire, les assedics et la gratification peuvent donc etre cumulés. la somme n'est pas à declarer lors de la declaration mensuelle.

et la gratification peut etre également cumulable avec les bourses car , pour la meme raison, ce n'est pas un salaire

_________________
"L'humanité aura à répondre un jour, non seulement des actes des hommes malfaisants, elle aura aussi à répondre du silence des gens de bien." Jean Rostand
http://collectif-nrv.over-blog.fr/
avatar
maloe31

Messages : 224
Date d'inscription : 23/01/2008
Age : 37
Localisation : cfpes-cemea d'aubervilliers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: essai d'autogestion de la gratification sur Lorient

Message  Stsf-sud_Nazia le Mer 4 Juin - 0:05

gael a écrit:je sais pas lorient n'était pas contre le fait d'être gratifié à la base?

Ouii mais le "enfin" que tu emploi il a l'air d'insinuer que le "oui mais" est la bonne position à avoir et qu'il était temps pour eux qu'ils prennent cette position car majoritaire. Comme s'ils s'étaient trompaient de route en soutenant être contre la gratification.



Stsf-sud_Nazia

Messages : 136
Date d'inscription : 07/01/2008
Age : 34
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://stsf-sud.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: essai d'autogestion de la gratification sur Lorient

Message  Tomy le Mer 4 Juin - 0:56

Bravo Lorient !

Je trouve votre action splendide !
Est-ce-que le rib au nom d'une asso est accepté par les srtuctures ?

Tomy

Messages : 2
Date d'inscription : 30/05/2008
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: essai d'autogestion de la gratification sur Lorient

Message  Jérôme le Mar 15 Juil - 13:50

gael a écrit:je sais pas lorient n'était pas contre le fait d'être gratifié à la base?

C'est totallement faux, c'est la forme de cette gratification que nous refusions.

Si on avait dit non au chèque, ils se seraient dit que les éducateurs en formation Lorientais n'ont besoin de rien.

De cette manière, on essaie d'appliquer au final le sens moral que l'on souhaite donner à cette gratif. (comme expliqué en premier post)

La création de l'asso est en cours, les statuts rédigés, suite des avancées de l'opération au prochain regroupement!

Jérôme
Invité


Revenir en haut Aller en bas

clermont ferrand

Message  François l'auvergnat le Mar 16 Sep - 18:30

en effet c'est une belle initiative.

mais ce qui me gêne, c'est que ça ne résout pas ce problème du décret: certes cela évite la relation employer-employeur, et c'est une belle forme de solidarité étudiante. Mais vous rester de la main d'oeuvre à bas prix! Des "salariés au rabais"... pour des lieux de stages qui se torchent le cul avec "notre" éthique du travail social, vous restez financièrement parlant (puisque c'est de cette façon que gère les gestionnaires) moins chers qu'un éduc. Vous connaissez surement l'exemple d'un éduc partant à la retraite remplacer par un stagiaire. (qui est je suppose d'ailleurs pas le seul exemple, et quand bien même, cela montre bien ou nous allons mettre les pieds!). En d'autres termes il y a concurence sur le marché du travail entre éduc titulaire du diplôme et étudiants en formation...
aïe aïe aïe!

en tous cas bon courage pour la suite:bounce:

François l'auvergnat

Messages : 26
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

clermont ferrand

Message  François l'auvergnat le Mar 16 Sep - 18:30

en effet c'est une belle initiative.

mais ce qui me gêne, c'est que ça ne résout pas ce problème du décret: certes cela évite la relation employer-employeur, et c'est une belle forme de solidarité étudiante. Mais vous rester de la main d'oeuvre à bas prix! Des "salariés au rabais"... pour des lieux de stages qui se torchent le cul avec "notre" éthique du travail social, vous restez financièrement parlant (puisque c'est de cette façon que gère les gestionnaires) moins chers qu'un éduc. Vous connaissez surement l'exemple d'un éduc partant à la retraite remplacer par un stagiaire. (qui est je suppose d'ailleurs pas le seul exemple, et quand bien même, cela montre bien ou nous allons mettre les pieds!). En d'autres termes il y a concurence sur le marché du travail entre éduc titulaire du diplôme et étudiants en formation...
aïe aïe aïe!

en tous cas bon courage pour la suite:bounce:

François l'auvergnat

Messages : 26
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: essai d'autogestion de la gratification sur Lorient

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum