Regroupement National

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Regroupement National

Message  Admin le Jeu 18 Oct - 23:09

L'idée d'une rencontre inter-écoles est en train de germer...

Pour le moment, on a envisagé ça à l'IRTS de Talence. Peut-être en février/mars.

Comment l'organiser ? Qui est motivé ? Vous pouvez lacher ici vos idées, proposition d'aide etc.

Admin
Admin

Messages : 10
Date d'inscription : 18/10/2007
Localisation : Partout

Voir le profil de l'utilisateur http://tsfactifs.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regroupement National

Message  occitani le Lun 22 Oct - 23:35

quel serai le but de ce regroupement

occitani
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Regroupement National

Message  Camilo le Mar 23 Oct - 11:25

Tiens ! Occitanie ! Comme on s'retrouve !

Sinon pour répondre à ta question le but principal est de nous rencontrer et créer du lien entre les étudiants du social de France pour :

Arrow échanger sur nos formations, nos métiers, et leurs évolution
Arrow confronter nos interrogations et mutualiser nos ressources pour y répondre
Arrow impliquer les étudiants dans l'avenir de leurs carrières sociales
Arrow défendre nos valeurs
Arrow montrer l'importance de notre travail dans la sociéte

Mais mais mais : comme l'idée vient à peine d'émerger et que définir des objectifs est la base de tout projet : cette liste est loin d'être exhaustive et il faut la faire évoluer/alimenter/remanier, donc toutes les propositions sont les bienvenues, selon vos attentes et motiv Wink (la liste sera mise à jour au fur et à mesure pour plus de clarté)


Dernière édition par le Mer 24 Oct - 15:56, édité 1 fois

Camilo

Messages : 433
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 32
Localisation : Bordeaux/Talence/Martillac

Voir le profil de l'utilisateur http://camilosarea.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regroupement National

Message  occitani le Mer 24 Oct - 1:41

je pense que c'est un trés bon moyens de faire parler de nous étudiants dans le travail social. Sortir du contexte de la formation et impliqué les étudiants dans l'avenir de leurs carriéres sociales défendre des valeurs montrer l'importance de notre travail dans la sociéte montrer aux médias qu'un éducateur ce n'est pas un garde de cas sociaux qui humilie un pauvre ado devants des milliers de téléspectateurs. L'avenir du travail social doit se créer au début de la formations sociale. La création d'un syndicat est une bonne démarche afin d'aller aux plus prés des étudiants afin de recueuillir leurs attentes, leurs revendications et pourquoi pas les intégrer dans une démarche volontaire pour défendre la cause sociale et le travail social . Ceci peut avoir du pesant au sein d'un centre de formation auprés de la région et meme pourquoi pas au niveau national

occitani
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Regroupement National

Message  nibal01 le Mer 24 Oct - 12:54

Un regroupement? rien de tel qu'un bon apéro pour fédérer toute la france du travail social! tres bonne initiative!
avatar
nibal01
Admin

Messages : 463
Date d'inscription : 24/10/2007
Age : 28
Localisation : IRTS Aquitaine-Talence

Voir le profil de l'utilisateur http://socialblog.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regroupement National

Message  Alexandre de WAURE le Sam 17 Nov - 18:57

Bonjour,

Suite à l'interpellation d'Emilie via ma réflexion sur le site d'Objectif ONES, je me présente, et vous réponds...


Avant tout, je prends à peine connaissance de votre
initiative et de ce site. Je suis ES en activité à Marseille, et
n’étant désormais plus étudiant (du moins en vue du DEES), j’entends
néanmoins vos préoccupations quant aux conditions des étudiants en
travail social (j’y étais il y a encore quelques années, et ces
conditions ne me semblent pas forcément s’être améliorés depuis, au
moins au vu du nombre d’étudiants par promotions, ainsi que des
dernières réformes), et vos questionnements sur les valeurs et
pratiques de notre champ professionnel.


Ainsi, entendez avant tout que si votre visée se
destine essentiellement aux étudiants du champ social, la mienne se
veut plus large, et concerne (de plus en plus) l’ensemble du champ dit
social (des étudiants aux professionnels, des non-qualifiés aux cadres,
de nos publics à nos décisionnaires, des formateurs aux universitaires
dont les recherches concernent nos pratiques...).


Afin de vous rendre compte de cela, vous pouvez, si
vous le souhaitez, consulter la discussion postée sur le forum du site
Psychasoc, intitulée "Suite au congrès 2007, et relativement à la
question d’une représentation collective des E.S. (ONES ?)..."


Mon objectif (j’arrive désormais à mieux le borner), à
travers cette discussion, est de mettre au travail, avec qui se sent
concerné, les valeurs à mettre en relief, ainsi que les modes de
réseau, de représentation, et d’évaluation pertinents afin d’éviter au
travail social d’être entériné (ou homologué) dans une fonction de
pacification qui ne le concerne pas ; bien qu’aujourd’hui nombre de
politiques, concitoyens, et travailleurs sociaux, soient tentés de l’y
assigner...


"Si être médiateur, c’est rechercher le consensus le
plus souvent dans le cadre d’un conflit interpersonnel [...] pour
résoudre le conflit, arrêter le combat ou l’empêcher ; en somme, se
mettre entre les protagonistes, faire tampon, faire l’intermédiaire,
"rétablir du lien social", alors l’accompagnateur n’est pas un
médiateur. L’accompagnateur n’est pas là pour faire (faire) des
compromis mais ce peut-être le choix des acteurs ; il doit donc savoir
utiliser les demandes de médiation pour les transformer en situations
d’accompagnement. Quand il est la troisième personne concernée, il doit
savoir laquelle des deux autres il accompagne."
Citation extraite de "L’accompagnement professionnel ? Méthode à
l’usage des praticiens exerçant une fonction éducative", Nicole
CAPARROS-MENCACCI, Michel VIAL, Editions De Boeck Université, octobre
2007. P 62.


Cela vous permettra de voir que j’envisage plus la
fonction d’ES comme accompagnateur, même si ce terme jusque là galvaudé
n’est actuellement qu’en cours de précision, qu’en terme de
pacificateur.


Quelques remarques quant à vos objectifs :


- "confronter nos interrogations et mutualiser nos ressources pour y
répondre" : y répondre en terme de résolution de problème ou de
positionnement éthique ? Chacun a ses caractéristiques différentes,
donc mieux vaut choisir avant de se lancer afin de ne pas buter sur des
contradictions à n’en plus finir...


- "impliquer les étudiants dans l’avenir de leurs carrières sociales" :
ils y sont déjà "impliqués", ce au sens étymologique de "pliés dedans".
A ce
titre, voulez-vous parler d’engagement ?


- "défendre nos valeurs" : lesquelles ? C’est peut-être sur ce point que
nos visées se rejoignent, et qu’il y a le plus de boulot !!!


- "montrer l’importance de notre travail dans la sociéte" : le terme
d’importance, pour ma part, me gêne aux entournures ; je ne vise pas
une action d’ordre syndicale ou le chiffre du nombre de représentés est
essentiel. Ma visée n’est donc pas de représenter l’importance du
travail social en ce sens, mais plutôt la pertinence des professionnels
qui se revendiqueraient de l’accompagnement...


Voilà mon point de vue actuel. Maintenant, je vous
souhaite courage et persévérance dans votre initiative, qui, si elle
diffère en partie de mes préoccupations directes, provient d’un vécu de
formation dont j’entends que les conditions méritent effectivement
d’être représentées, ainsi que certains enjeux défendus...


Solidairement,


Alexandre de WAURE

Alexandre de WAURE

Messages : 56
Date d'inscription : 17/11/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ones-fr.org/spip.php?rubrique12

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regroupement National

Message  Camilo le Dim 18 Nov - 17:08

Alexandre de WAURE a écrit:
- "confronter nos interrogations et mutualiser nos ressources pour y
répondre" : y répondre en terme de résolution de problème ou de
positionnement éthique ? Chacun a ses caractéristiques différentes,
donc mieux vaut choisir avant de se lancer afin de ne pas buter sur des
contradictions à n’en plus finir...
Peux-tu préciser ta pensée ? En quoi est-il contradictoire d'aborder d'une part des questions d'éthique et d'autre part des questions plus concrêtes ? Ou des solutions concrêtes en fonction d'un positionnement éthique ???

Alexandre de WAURE a écrit:
- "impliquer les étudiants dans l’avenir de leurs carrières sociales" ils y sont déjà "impliqués", ce au sens étymologique de "pliés dedans".
A ce titre, voulez-vous parler d’engagement ?
Hum... je suis sûr que tu as déjà la réponse... donc je vois pas du tout où tu veux en venir ??? L'engagement fait partie des définitions que donnent les académiciens de l'implication, si c'est ça que tu veux savoir : pas d'erreur donc...Mais là encore, n'hésite pas à préciser ta pensée que je crois mal comprendre.

Alexandre de WAURE a écrit:
- "défendre nos valeurs" : lesquelles ? C’est peut-être sur ce point que
nos visées se rejoignent, et qu’il y a le plus de boulot !!!
Très probablement, je crois aussi. D'ailleurs nos métiers ne sont-il pas en train de perdre de leur sens ? Ou au moins d'en voir les objectifs modifiés ? D'où la nécessité à notre avis de bien prendre conscience de ces évolution et d'arriver à se positionner par rapport à ces réformes.

Alexandre de WAURE a écrit:
- "montrer l’importance de notre travail dans la sociéte" : le terme
d’importance, pour ma part, me gêne aux entournures ; je ne vise pas
une action d’ordre syndicale ou le chiffre du nombre de représentés est
essentiel.
J'ai préféré vérifié dans Le Petit Robert, édition 2003, et tu peux te détendre : "Importance : n. f. caractère de ce qui est important -
Important : adj. Qui importe ; qui a beaucoup d'intérêt, de grandes conséquences" Il n'est donc pas précisé s'il s'agit de qualitatif ou de quantitatif, la "grandeur" pouvant évoquer l'intensité, la valeur.
Donc il n'a pas été dit que le nombre était un objectif :s...
Alexandre de WAURE a écrit:
Ma visée n’est donc pas de représenter l’importance du
travail social en ce sens, mais plutôt la pertinence des professionnels
qui se revendiqueraient de l’accompagnement...
Donc - et plus je relis, plus je le crois - nous sommes d'accord Wink

Camilo

Messages : 433
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 32
Localisation : Bordeaux/Talence/Martillac

Voir le profil de l'utilisateur http://camilosarea.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

organisation nationale

Message  émilie lemay le Dim 18 Nov - 18:02

alexandre, as-tu connaissance de l'existence d'asso étudiante au sein de l'ITS de Marseille ? Pourrais-tu nous communiquer l'adresse courrier ou mail ?

concernant ton commentaire, je pense que les mots peuvent effectivement être polysémiques, il y a la définition du dico, l'éthymologie mais il y a nos représentations... il est donc essentiel que chacun précise le sens de sa pensée dans la mesure du possible, ou que nous le fassions ensemble...

je te remercie d'avoir pris le temps de répondre sur ce forum, j'espère que tu continueras à l'alimenter, que tu parleras de notre action autour de toi...

Je pense que cette organisation doit réunir effectivement un maximum de personnes pour apporter différents regards à la question qui nous traverse tous : qui suis-je ? que fais-je ici ? ... en tant que professionnels (à définir)

que penses-tu de la journée que nous souhaitons organiser, comment la réflexion s'élabore dans ta région ?

à très bientôt j'espère

solidairement, émilie

émilie lemay

Messages : 349
Date d'inscription : 24/10/2007
Localisation : bergerac (24) aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regroupement National

Message  Alexandre de WAURE le Mar 20 Nov - 2:05

Emilie,

j'ai effectivement connaissance (mais guère plus) d'un syndicat des étudiants en travail social fondé par des étudiants de l'IRTS de Marseille...

http://www.irts-pacacorse.com/

Voyez avec le secrétariat "Education spécialisée" si vous pouvez obtenir leurs coordonnées, car personnellement, je n'en ai pas (sinon je dois y passer au plus tard à la mi-décembre, et pourrai alors vous en dire plus...).

Pour ce qui concerne les mots que l'on utilise, je ne suis pas le seul à penser que nous avons tout à gagner d'être soucieux de leur signifiant, afin qu'ils soient en cohérence avec notre visée (qui, je pense, a intérêt à être définie avant tout objectif)... Parlons, débattons ensemble, cela est déjà un bon test afin de voir quels sont les signifiants les plus pertinents, qui relient visée (ou vision du monde, de l'ordre de l'idéal, cap à tenir, horizon à garder en vue...), objectifs (déclinaisons pragmatiques, opérationnelles de la visée...), et qui rallient les consciences de la population dite "cible"...

Pour ce qui est de la journée que vous prévoyez:

- je vous conseille, pour ce qui concerne les soucis pragmatiques de conditions de formation des étudiants, de défricher au préalable le contexte juridique de ces questions (dont je suis moi-même assez ignorant, hélas), et d'inviter pour cela des personnes-ressources en la matière (cadres de centres de formations, formateurs, représentant de la DRASS, professionnels en poste, que sais-je encore ?...). Ces questions demandent de construire et de proposer collectivement des revendications précises et cohérentes, histoire de ne pas se faire trop facilement embobiner dans la suite du processus...

- pour le reste, mais pas le moindre, le sens de la réforme du DEES (j'ai également lancé une discussion sur le forum du site Psychasoc sur ce sujet, où vous pouvez y trouver quelques avis...), et de nos professions à l'avenir, je fais confiance à votre créativité pour proposer des formules à la fois pertinentes et accrocheuses, afin d'inviter les étudiants, collègues, formateurs, cadres, etc., à en débattre...
Pour cela, il faut savoir aussi rester simples, fédérateurs, et partir de nos pratiques professionnelles...

N'oubliez pas que l'on vit aussi dans un monde de "com", pensez vos formulations et graphismes (à vous tous, vous avez sûrement une bonne diversité et qualité de ressources), puis à vos courriels et flyers aux personnes et endroits judicieux...

Enfin, du côté de chez moi, beaucoup de choses restent à faire (notamment réunir et débattre au-delà des carcans étudiants, actifs, formateurs, cadres, etc...), mais il me semble, de mon point de vue tout à fait personnel, que le contexte de nos professions n'a jamais était aussi ouvert à représenter la question du sens de nos pratiques (faut dire qu'avec tout ce qui nous pend au nez, il est au moins temps de mettre une réflexion collective au travail !!)...

Il s'agit cependant de ne pas faire n'importe quoi de cet ensemble de dynamiques qui se forme : nous avons donc tout intérêt à échanger sur ces questions de valeurs à représenter...

Alexandre de WAURE

Messages : 56
Date d'inscription : 17/11/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ones-fr.org/spip.php?rubrique12

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regroupement National

Message  Camilo le Mar 20 Nov - 21:02

Alexandre de WAURE a écrit:
- je vous conseille, pour ce qui concerne les soucis pragmatiques de conditions de formation des étudiants, de défricher au préalable le contexte juridique de ces questions (dont je suis moi-même assez ignorant, hélas), et d'inviter pour cela des personnes-ressources en la matière (cadres de centres de formations, formateurs, représentant de la DRASS, professionnels en poste, que sais-je encore ?...). Ces questions demandent de construire et de proposer collectivement des revendications précises et cohérentes, histoire de ne pas se faire trop facilement embobiner dans la suite du processus...
Carément ! c'est ce qu'on a commencé à faire. Nous avons d'ailleurs eu une réponse claire quant à notre statut, jusque là très flou (cf. ici). Quand aux stages et à leur gratification, nous nous sommes rapprochés de la du CR, du GNI, de l'AFORTS, de notre directeur. Il serait effectivement intéressant de faire appel à des juristes (nous avons une idée sur la personne à inviter) pis ptetre un représentant du CR, pis d'autres, mais tant qu'on n'est même pas sûr du lieu, on n'a pas commencé à démarcher.


Alexandre de WAURE a écrit:
- pour le reste, mais pas le moindre, le sens de la réforme du DEES (j'ai également lancé une discussion sur le forum du site Psychasoc sur ce sujet, où vous pouvez y trouver quelques avis...), et de nos professions à l'avenir, je fais confiance à votre créativité pour proposer des formules à la fois pertinentes et accrocheuses, afin d'inviter les étudiants, collègues, formateurs, cadres, etc., à en débattre...
Pour cela, il faut savoir aussi rester simples, fédérateurs, et partir de nos pratiques professionnelles...
Moui... là je crois qu'on a tout intérêt à bien préparer, et y a tout à réfléchir encore.


Alexandre de WAURE a écrit:
N'oubliez pas que l'on vit aussi dans un monde de "com", pensez vos formulations et graphismes (à vous tous, vous avez sûrement une bonne diversité et qualité de ressources), puis à vos courriels et flyers aux personnes et endroits judicieux...
Ouaip ça aussi a je crois qu'on en a bien conscience, et je pense qu'on est cap de bien s'en sortir...si on trouve des gens qui gèrent niveau infographie, et je pense que ça devrait se trouver (Sybouné ??? Wink)


En tout cas merci pour tes conseils et donc ton encouragement Alexandre Wink

Camilo

Messages : 433
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 32
Localisation : Bordeaux/Talence/Martillac

Voir le profil de l'utilisateur http://camilosarea.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regroupement National

Message  boubou le Ven 8 Fév - 21:59

je pense qu'alexandre a raison quand il dit qu'il faut des "personnes ressources" car nous sommes loin d'avoir la science infuse et qu'il est toujours bon d'etre sur de savoir de quoi on parle quand on veut etre efficace...

et aussi tres d'accord avec toi quand tu dis de rester simple et de partir de nos pratiques professionnelles car a trop vouloir philosopher, j'ai peur qu'on en perde le probème de depart et qu'on n'entre dans des considérations philosophiques et sémantiques qui je pense n'aideront pas à faire bouger les choses...

boubou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

regroupement national

Message  irts rei le Ven 21 Mar - 17:41

Bonjour à tous,
Nous sommes désolés de ne pas nous être manifesté à temps, mais nous venons de reprendre les cours depuis lundi.Face à l'urgence de la situation nous avons décidé de nous mobiliser depuis le 20 mars. Actuellement nous sommes en relation avec l'irts de Nancy, et nous aimerions étendre notre réseau.
Pouvez vous nous contacter au plus vite, pour aller dans le sens d'un regroupement national!
adresse mail:
blog

Vous trouverez tout ce que nous avons commencés d'entreprendre.
A très vite.

irts rei
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Regroupement National

Message  nibal01 le Ven 21 Mar - 21:19

Il n'est jamais trop tard ^^ ou presque. Envoie ton e-mail en mp stp ou sur tsfactifs@live.fr merci.

Sinon, pour les contacts, as-tu pensé au post "LISTE PROPRE DES CONTACTS" ?
avatar
nibal01
Admin

Messages : 463
Date d'inscription : 24/10/2007
Age : 28
Localisation : IRTS Aquitaine-Talence

Voir le profil de l'utilisateur http://socialblog.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regroupement National

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum