tract Basse Normandie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

tract Basse Normandie

Message  johann le Jeu 20 Mar - 20:16

Bonjour à tous. Voici le tract que nous diffusons au grand public pour sensibilisation.
Je rappele qu'ici toutes les conventions de stage sont bloqué par accord avec l'IRTS tant que la situation n'est pas débloqué.
Yo



DES
LOUANGES, DES PROMESSES, DES DECRETS ET DEBROUILLE TOI AVEC CA!





Encore une
fois notre gouvernement nous dévoile ses "compétences"! Par
bienveillance (ou démagogie politique ?) la loi sur l’égalité des chances
de mars 2006 est censée (entre autres) donner une réponse positive face à la
précarité et aux difficultés financières que vivent de plus en plus d’étudiants
aujourd’hui.


Sans aucune concertation, l’Etat
impose par décret, qu’à partir du 1er février 2008, tous les stages
de plus de 3 mois effectués dans le secteur privé doivent être rémunérés à
hauteur de 30% du SMIG. Sont concernés tous les étudiants relevant de
l'enseignement supérieur et ne percevant aucune ressource financière.





Seul
« petit hic », l’Etat qui ne s’inclue pas dans le dispositif (secteur
public non concerné par la gratification !) oublie de préciser qui doit
payer !
Aucune enveloppe budgétaire n’est prévue à cet effet. A la
France d’en bas de se débrouiller !





Alors que nous pourrions nous réjouir de cette
gratification, l’absence d’une politique claire et d’un dispositif réfléchi met
en péril le principe même de la formation dans le secteur social qui repose sur
l’alternance. Faute de financement, les étudiants se voient refuser (à
raison !) leur entrée en stage et sont donc mis en échec dans l’obtention
de leur diplôme !


En laissant à la charge des
employeurs le soin d’appliquer une gratification par un dispositif échappant
totalement au code du travail, l’Etat n’apporte aujourd’hui que flou,
précarité, exploitation et discrimination supplémentaire.





Etudiants, formateurs et employeurs du secteur social
revendiquons :



  • Une
    gratification des stages financée par l’Etat.

  • Une
    gratification étendue à tous les terrains de stage (y compris au domaine
    public)

  • Un
    dispositif de gratification qui n’induise pas de rapport salarial entre
    stagiaire et terrain de stage.










Tract rédigé par le
collectif des travailleurs sociaux en formation de Basse Normandie.


Infos disponibles sur http://promoes.bloguez.com/


Contact : tsfenlutte@hotmail.fr





Ne pas jeter mais
diffuser sur la voie publique !

johann

Messages : 15
Date d'inscription : 07/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum