Tract de membres du collectif TSF de Loos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tract de membres du collectif TSF de Loos

Message  xouloux le Lun 19 Mai - 14:00


Et non … !
Les raisons de se démobiliser ne sont pas d’actualité !


Les TSF n’ont toujours pas la certitude d’avoir un stage. Si la mobilisation s’arrête, chacun devra ne compter que sur lui-même et sur les terrains de stage qui auront suffisamment de trésorerie pour financer les gratifications. En effet, l’Etat ne débloque aucun fond pérenne même pour les structures qui dépendent de ses prérogatives. Les financements dépendront des budgets « salariés » de la structure, des fonds des collectivités locales (« financeuses » des structures). Les terrains devront avancer les gratifications, remboursées par l’Etat l’année suivante et budgétisé définitivement dans deux ans (sur les besoins en gratification de cette année).



Non, il n’y a pas d’égalité entre TSF : Rien de très clair sur l’égalité public/privé



Pas de gratification pour : les allocataires ASSEDIC (notons des discours contradictoires sur la question, selon les écoles), les apprentis (sauf pour les TSF en formation initiale), les ME, AMP et autres formations…



Et non, les écoles ou organismes indépendants ne verseront pas les gratifications (pour le moment…) Celles-ci seront distribuées par les terrains de stage. Le rapport salarial entre stagiaires et terrains de stage est officialisé ! Les TSF seront gratifiés sur les budgets « salariés », ils n’auront aucun droit à la retraite, ne paieront aucune cotisation salariale et ne dépendront pas du code du travail. Notre statut de pseudo salarié « clandestin » nous livre corps et biens aux terrains de stage ! Que devient la dimension pédagogique à l’origine des stages ?



Malgré le discours du GNI et de l’AFORTS, dont l’objectif est la sauvegarde des écoles et de l’année de formation, rien n’est réglé ! Le dégel des stages ne fait que permettre l’application du décret et des circulaires en l’état. La concurrence entre TSF, entre TS et TSF, entre associations est légitimée et officialisée !

De plus, beaucoup d’écoles (Est, Bretagne, Sud, Ile de France…) fractionnent les stages en durée de moins de trois mois pour échapper à la gratification. Où est la cohérence pédagogique ? Que vont devenir nos écoles ?



Pour autant, la politique de sourde oreille du gouvernement a ses limites. Si certains « alliés » changent de position, d’autres entrent en scène : le 27 mai aura lieu une première discussion avec des ministres concernés ( Pécresse et Santini ).

FO Cadre, l’UNEF et Génération précaire nous ont invité à cette réunion pour y développer nos revendications.



En outre, la coordination nationale est en état de marche : des revendications nationales ont été adoptées à plus de deux tiers des participants. Une inter-syndicale des travailleurs sociaux s’organise au niveau national. Nous continuerons donc à nous mobiliser, à appeler à des grêves, des actions et manifestations jusqu’à obtention de nos revendications.


De fait, le 27 mai sera une journée de mobilisation nationale.
Soyons nombreux et affirmons nos positions auprès du gouvernement !


Des membres du collectif TSF de Loos


xouloux
Admin

Messages : 136
Date d'inscription : 03/03/2008
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract de membres du collectif TSF de Loos

Message  Anne le Mer 21 Mai - 9:10

Nickel! Je l'ai mis pour consultation sur tremplin-social (rhone alpes)

Anne

Messages : 65
Date d'inscription : 28/04/2008
Localisation : Rhone Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum