CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  cimbaro le Sam 10 Mai - 12:03

alors moi je vais répondre à la question des syndicats car je suis chargé de les contacter pour mon école (Poitiers) :
- SUD nous soutient à fond et ne veulent pas qu'on accepte ce decret dans l'état car ils se battent pour l'égalité entre tous les étudiants!!! Appel a manifester le 13 mai à paris, (finance meme notre trajet)!
- FO nous soutiennent, ils comprennent le mouvement et font un appel à manifester (pour la vienne) le 13 mai à Paris
-CFDT comprend egalement notre mouvement et nous encourage a ne pas accepter le decret dans l'état, appel à la manifestation le 13 mai à Paris (finance une partie du trajet)
-CGT toujours pareil, ils nous encouragent à continuer et ne pas baisser les bras ou arreté le mouvement au moindre déblocage de fond! appel à manifester le 13 mai à paris (finance notre trajet également)

Voilà, je parle bien évidemment de ces syndicats au niveau de la vienne.
Autre chose, on parle du combat des syndicats mais n'oublions pas génération précaire!!! c'est eux qui se sont battu pour cette gratification et ils ne sont pas véxés du fait que nous n'acceptons pas le décret dans l'état, bien au contraire car meme si eux on demander cette gratification, ils n'ont jamais voulu que ce soit dans de telles conditions!!!

voilà je crois que j'ai répondu à une des question!!!

cimbaro

Messages : 58
Date d'inscription : 06/05/2008
Localisation : Poitiers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  jean marie vauchez le Sam 10 Mai - 12:29

En effet, la position des syndicats (avec quelques nuance il est vrai) est de soutenir ceux qui luttent pour que l'application du décret se fasse sans trop d'effets pervers - ce qui est une position de bon sens.

Effectivement (je l'ai écris d'ailleurs plus haut) la lutte n'est pas terminée, mais un nouveau cadre a été posé hier par Valerie Letard. Tenir compte des avancées proposées est un minimum pour un mouvement, ce qui ne doit pas faire oublier bien sûr le chemin qu'il reste à parcourir.

C'est pourquoi je pense aussi qu'il faut dire à ceux qui militent pour une complète remise à plat qu'ils déservent tout le monde en se battant contre des moulins à vent.

jean marie vauchez

Messages : 74
Date d'inscription : 06/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  mariemarinette le Sam 10 Mai - 15:27

bonjour à tous,
j'ai une petite question, je n'ai pas pu tout lire cette conversation alors je m'excuse d'avance si elle a déjà été posée...
Si j'ai bien compris, on demande le retrait de l'article 6-2 du décret, la question que je me pose est que cet article ne concerne pas que les travailleurs sociaux en formations? l'article précise aussi "les établissements public à caractère industriel et commercial", est-ce que cela concerne d'autres étudiants aussi?
je me pose juste la question.. merci si vous pouvez m'éclairer...
bonne journée

mariemarinette

Messages : 4
Date d'inscription : 10/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  Mylène le Sam 10 Mai - 15:59

Si vous ne vous trouvez pas hautain, soit, je ferai avec, je
ne vais pas reprendre phrase par phrase, le débat risquerait vite de devenir
stérile.
Svp, faites juste un peu attention à toutes vos phrases démobilisatrice et à
celles où vous accentuez le clivage.


"Je remarque au passage que je n'ai pas été véritablement contredis, mais
simplement attaqué sur mon attitude, mes intentions supposées, ce qui est un
stratagème bien ancien lorsqu'on manque d'arguments."

Quelle partie n'ai-je pas contredis (ou approuvé d'ailleurs)??



"Je ne cherche pas à couler quoi que ce soit, mais il faut bien crever
l'abcès. Depuis le début personne ne se mets d'accord sur les revendications.
Sur ce forum, pas une intervention en faveur du oui sans qu'un non vienne lui
expliquer qu'il a tord."

L'abcès est crevé un peu plus à chaque réunion, AG, coord etc. On n’a pas
attendu internet!!
C'est faux de dire que personne ne se met d'accord sur les revendications,
encore une fois, venez aux différentes réunions, ou lisez le compte-rendu de la
coord de Limoges. Vous ne pouvez pas vous faire une idée juste sur ce que vous
lisez ici.
Quant à la dernière phrase "Sur ce forum (...) a tord", oui,
j'approuve, mais j'appelle cela un débat. Je pense que l'inverse est valable
et c'est tant mieux.



"Ce que je remarque c'est qu'il y a un fonds de méconnaissance des
institutions et surtout de réflexion dans ce mouvement qui l'amène à se tirer
une balle dans le pied- ce qui m'agace un peu."

Un fond de méconnaissance des institutions: Sans doute. Aucun mouvement n'est
parfait et l'on avance au mieux.
Mais quant à la réflexion, comment pouvez-vous vous permettre de dire
cela?? Sur quoi vous basez vous??



"Mylène, vos idées de versement du "chèque" sous une autre forme
sont exactement les mêmes que celles qui militent pour le oui."
Et bien tant mieux!! Je sais, pour ne pas rester que sur le forum, que ce qui
nous sépare n'est pas si énorme que ce que certains ici veulent le faire
croire.


"Le problème c'est lorsque les partisans du non demandent l'abrogation du
décret, ce qui aurait des conséquences très larges sur l'ensemble des
stagiaires de toutes les catégories (bâtiment, hôtellerie, universités...) en
france. Les TSF ne représentent pas la majorité des stagiaires potentiels en
france et l'état qui doit avant tout veiller à l'intérêt général ne va pas tout
remettre sur le tapis pour quelques un."
Vous savez dès aujourd'hui, sans plus de recherche, sans l'intervention de
quelconque juriste, que rien n'est possible à ce niveau, qu'il est impossible
de faire valoir la spécificité d'un secteur non-marchand?? Permettez-nous de continuer quand-même la réflexion.


"Pour le défraiement, j'aimerais savoir comment cela élargirait le choix
du lieu de stage?"

La gratification, même si l'on parvenait à réduire au maximum les autres effets
discriminants, réduira certainement le choix de terrains. Les structures
alternatives recevront-elles un budget?? Si les enveloppes se débloquent au
niveau des régions, un habitant d'Ile De France pourra-t-il faire son stage en
Dordogne par exemple, parce qu'il y connaîtrait une structure qu'il jugerait
intéressante?? Un tsf précaire ne serait-il pas tenté par une institution
concernée par la gratification plutôt qu'une autre, qu'il aurait plutôt choisie
mais qui n'est pas soumise au décret?? Les enveloppes d'une région ne
seraient-elles pas plus faibles que celles d'une région voisine, ayant pour
effet un quota limité de gratification et donc un choix limité au sein d'une
même région?? ...

Le défraiement permettrait aux tsf de choisir leurs terrains réellement en
fonction de leurs choix, et non en fonction de ce qu'il lui coûterait le moins.
Si une structure lui plaisant l'oblige à de nombreux frais de transport par
exemple, ceci ne serait plus un frein.
J'imagine bien que d'autres questions doivent être posée au sujet d'éventuels
défraiement, nous n'avons pas encore suffisamment débattu à ce sujet.


"Ce que je cherche à dire, c'est qu'il faut que vous ayez des
revendications réalistes et que vous tiriez tous dans le même sens... rien de
plus!"

Qu'est-ce qui n'est pas réaliste??
Je crois, et je me répète, que depuis Limoges, nous avons enfin un sens commun,
avec encore il est vrai quelques divergences, qui font la richesse du débat si
elles ne sont pas transformées en clivage stérile.



"Pour le salaire étudiant, avez vous pensé qu'au lieu de 20 millions, il
va en falloir 80! Et que cela créerait un précédent pour les autres filières de
formation."
Soit. Ce ne sont que des choix politiques. L'Etat trouve tout l'argent dont il
a besoin pour une infime partie de la population. C'est la population qui peut,
à travers un rapport de force, faire en sorte de maintenir et d'obtenir les
acquis sociaux.
Les énarques ont un salaire étudiant, pourquoi pas nous?? Et tant mieux si les
autres filières se rebellent à leur tour.
Encore une fois, je me répète, je l'ai déjà dit, on estime entre 30000 et 40000
le nombre d'étudiants en France se prostituant. Doit-on attendre que le gouvernement réagisse de lui-même??

Comme quelqu'un l'a si bien dit: "La gratification est une épine sur un
cactus", il me semble impossible de traiter de ce problème sans tenter de
comprendre tous les enjeux qui l'entourent.


Pour finir, dites-moi svp en quoi vous considérez que l'on est "proche de
la victoire"??

Mylène

Messages : 64
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  Power chord le Sam 10 Mai - 16:40

bonjour tout le monde!!

bon j'ai lu un peu le débat est là je tiens à venir mettre mon petit grain de sel pas pour foutre la merde bien sur on est pas là pour ça!


bref le defraiment des frais kilométrique c'est super cool pour nous stagiaire, c'est pour cela que si l'on prend l'exemple de l'ifsi (école d'infirmière) celà est interessant, en effet il sont rembourser de les frais kilométrique et on en + des sous selon le niveau de formation


après il ne faut pas oublier que le status de la gratification = indémnité donc là il faut voir si les frais kilo sont pris en compte!

après moi je suis un partisan du oui mais, .......... et bon le non est très proche de cette solution par endroit car c'est vrai que le decret ne doit pas s'appliquer comme celà, il doit être aménagé, car ne l'oublions pas il y a une erreur de l'état, c'est que ce decret nous ouvre grand la porte de la reconnaissance bac+3. Donc ceux qui sont partisan du nom on pensée que si l'état revoié sa copie, il ne referrait sans doute pas là même erreur!!!


bon je pense que il faut que l'on trouve un truc qui nous réunni car commencer comme a limoge il y a les non et oui mais d'un coté c'est pas l'idéal.

A arras nous avons reçut une lettre du ministre xavier bertrand suite à la rencontre que l'on a eu avec lui le 26/04/2008 et cette lettre que l'on apportera a la coord national montre bien que l'état imposse au collectivité territorial le cout de la gratification, et donc chaque région sera libre de faire ce quel souhaite. Moi je vois dans ça un effet pour essayer de démobiliser les gens et de nous rendre encore plus diviser que nous le sommes à l'heure actuel, vu que chacun devra ce battre avec sa région!! ( qui je le rappel n'est pas forcément de la m^me couleur que celui du gouvernement)



puis aussi gardé en vu que le public on sera quoi le 27 mai donc il ne faut pas se démobilisé




pour ce qui est du revenu étudiant, on peut peut être lancer l'idée mais le combat à mener est celui d'étudiant et donc pas de tsf en formation(même si on a le status d'étudiant) car nos revendication vont être absordé par le mouvement universitaire car forcément là bas il y a plus d'étudiant!!!! bref il faut réfléchir aussi pour que notre mouvement soit plus visible dans les média qui sont très timide avec nous!
avatar
Power chord

Messages : 61
Date d'inscription : 13/03/2008
Age : 30
Localisation : irts d'arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  jean marie vauchez le Sam 10 Mai - 16:44

A force de parler chacun de son côté, on finit par se perdre. Marie marinette pose une question précise :
"Si j'ai bien compris, on demande le retrait de l'article 6-2 du décret,
la question que je me pose est que cet article ne concerne pas que les
travailleurs sociaux en formations?
"

Le fameux article dit que :
« Art. 6-2. ― Conformément à l’article 9 de la
loi du 31 mars 2006 susvisée, les stages effectués au sein d’une association,
d’une entreprise publique ou d’un établissement public à caractère industriel
et commercial sont soumis aux dispositions du présent décret.
»

Donc en clair en demandant le retrait de cet article, les travailleurs sociaux demandent la suspension de la gratification pour toutes les catégories de stagiaires (avocats, stages en bâtiment, hôtellerie...etc) C'est en cela que cette demande est irréaliste.


Pour Mylène je dirais qu'il faut commencer par lire les textes avant de proférer n'importe quoi (ça c'est pour le coup des étudiants qui se prostituent, je me suis prostitué moi même lorsque j'ai fais ma formation et je n'avais pas le choix! Merci beaucoup pour le qualificatif)

Vous dites :

Mais quant à la réflexion, comment pouvez-vous vous permettre de dire
cela?? Sur quoi vous basez vous??


Or plus loin vous dites :

La gratification, même si l'on parvenait à réduire au maximum les autres effets
discriminants, réduira certainement le choix de terrains. Les structures
alternatives recevront-elles un budget?? Si les enveloppes se débloquent au
niveau des régions, un habitant d'Ile De France pourra-t-il faire son stage en
Dordogne par exemple, parce qu'il y connaîtrait une structure qu'il jugerait
intéressante?? Un tsf précaire ne serait-il pas tenté par une institution
concernée par la gratification plutôt qu'une autre, qu'il aurait plutôt choisie
mais qui n'est pas soumise au décret?? Les enveloppes d'une région ne
seraient-elles pas plus faibles que celles d'une région voisine, ayant pour
effet un quota limité de gratification et donc un choix limité au sein d'une
même région?? ...


Or Valerie Letard, au départ de cet échange, ce n'est pas loin!!! dit :

"C’est pourquoi, dans les structures qu’il finance, l’État a pris toutes ses
responsabilités pour garantir que les stages puissent avoir lieu dans
les établissements et services médico-sociaux. Les dépenses
correspondant aux gratifications obligatoires seront prises en charge,
notamment au titre de l’assurance maladie. Le financement est intégré
dans la tarification des établissements et services, Xavier Bertrand a
donné des instructions en ce sens aux services déconcentrés dès le mois
de février.

Quant aux autres employeurs que sont les conseils généraux, nombre
d’entre eux ont choisi une approche pragmatique en facilitant
l’application de la gratification obligatoire.
"


Donc en clair les régions n'auront rien à voire dans cette histoire. Pour les établissements relevant de l'état, il y aura une prise en charge des gratifications intégrées au prix de journée. Pour ceux relevant des CG idem pour peu que le conseil général suive.

Là où vous avez raison c'est que les conseils généraux ne vont pas toujours suivre, mais vu le peu d'importance des sommes engagées, je pense qu'ils vont s'y mettre (mais il faut rester vigilant et c'est pour cela que la mobilisation du 13 est importante)


Enfin vous dites :

Pour finir, dites-moi svp en quoi vous considérez que l'on est "proche de
la victoire"??


Parce qu'au départ, les gratifications s'imposaient sans contreparties financières ce qui obligeait les établissements à suspendre les stages. Or ces contreparties vont être prises en compte, donc c'est un début de victoire! Juste pour donner une idée la question des gratifications a été posée près de 150 fois par des députés au gouvernement sans réponse. Cette réponse là arrive donc de manière très préparée, construite et, faut il le rapeller, le gouvernement s'engage devant la représentation nationale lorsqu'il lui délivre un message.
Ceci dit un autre combat commence sur les modalités de prise en compte des gratifications et là c'est une autre paire de manches.




jean marie vauchez

Messages : 74
Date d'inscription : 06/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  jean marie vauchez le Sam 10 Mai - 17:13

Un petit mot pour power chord, vous dites que :

c'est que ce decret nous ouvre grand la porte de la reconnaissance bac+3.

Je l'ai lu ce décret (il y en a deux) j'ai lu en détail la Loi n°2006-396 du 31 mars 2006 pour l'égalité des chances et je n'ai rien remarqué de tel. Où avez vous lu (ou entendu) cela?

jean marie vauchez

Messages : 74
Date d'inscription : 06/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  mariemarinette le Sam 10 Mai - 17:22

merci jean marie de ta réponse, il faut que l'on se fixe sur la circulaire dans ces cas là?
Pourquoi demande-t-on le retrait de cet article si il ne concerne pas que nous???

mariemarinette

Messages : 4
Date d'inscription : 10/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  Mylène le Sam 10 Mai - 17:22

"Donc en clair en demandant le retrait de cet article, les travailleurs sociaux demandent la suspension de la gratification pour toutes les catégories de stagiaires (avocats, stages en bâtiment, hôtellerie...etc) C'est en cela que cette demande est irréaliste."

Vous pensez donc que c'est irréaliste, à nous de creuser, avec l'aide de juristes, si l'on peut trouver une solution.


"Pour Mylène je
dirais qu'il faut commencer par lire les textes avant de proférer
n'importe quoi (ça c'est pour le coup des étudiants qui se prostituent,
je me suis prostitué moi même lorsque j'ai fais ma formation et je
n'avais pas le choix! Merci beaucoup pour le qualificatif)"

Oulah!! Boulet rouge!!
Dîtes-moi en plus clair en quoi ai-je proférer n'importe quoi svp.
Quel qualificatif?? prostitué?? Y a-t-il un autre mot??
Qu'ai-je dis de faux?? Quel texte n'ai-je pas lu??


"Donc en clair les
régions n'auront rien à voire dans cette histoire. Pour les
établissements relevant de l'état, il y aura une prise en charge des
gratifications intégrées au prix de journée. Pour ceux relevant des CG
idem pour peu que le conseil général suive."
On le sait depuis le 3 avril, date du rassemblement à la DGAS de Paris.
Cela ne nous satisfait aucunement car cela ne concerne qu'une partie des institutions.


"Là où vous avez
raison c'est que les conseils généraux ne vont pas toujours suivre,
mais vu le peu d'importance des sommes engagées, je pense qu'ils vont
s'y mettre"
Vous pensez et c'est en cela que l'on peut échanger nos opinions. Pour ma part, je pense que certains conseils généraux vont débloquer des fonds, et d'autres pas. Et même si tous le faisaient, cela se fera sous forme d'enveloppes, donc en fonction des richesses et choix politiques de chacun.


" Ceci dit un autre
combat commence sur les modalités de prise en compte des gratifications
et là c'est une autre paire de manches."
Pour nous, en tout cas pour beaucoup, les nombreux caractères discriminatoires du décret sont la plus grosse partie de notre combat, c'est en cela que nous considérons que nous n'avons rien gagné.
Sinon, nous aurions crié victoire depuis le 3 avril. Depuis, rien a changé.


-Cordialement (svp)-

Mylène

Messages : 64
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  jean marie vauchez le Sam 10 Mai - 17:25

Dîtes-moi en plus clair en quoi ai-je proférer n'importe quoi svp.
Quel qualificatif?? prostitué?? Y a-t-il un autre mot

Donc clairement vous m'insultez, bravo pour les leçons de courtoisie !

jean marie vauchez

Messages : 74
Date d'inscription : 06/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  Mylène le Sam 10 Mai - 17:26

Qui ai-je insulté??!!!!

Je parle du nombre catastrophique d'étudiants en France, dans l'obligation de se prostituer pour continuer leurs études tout en mangeant à la fin du mois.
En quoi vous aurez-je insulté??

Mylène

Messages : 64
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  Mylène le Sam 10 Mai - 17:29

"vous aurez-je": vous aurais-je

Serait-ce une façon de détourner le débat??

Je trouve ce débat pourtant intéressant.

Mylène

Messages : 64
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  jean marie vauchez le Sam 10 Mai - 17:39

Le débat n'a rien d'intéressant puisque vous ne lisez, ou entendez que ce qui vous arrange.

Pour l'histoire de l'insulte, je vous ai fais remarquer que j'avais fais ma formation à mes frais, ce que je n'ai pas considéré comme une prostitution. De là à dire que les étudiants sont contraints à la prostitution pour "pour continuer leurs études tout en mangeant" !!!
Ce type d'argument excessif et il faut le dire complètement nul peut avoir son petit effet sur une foule qu'il faut chauffer, mais pas dans un échange qui se veut un tant soit peu précis.

Pour le décret, (au passage il y en a deux) il serait bon de les avoir lu. Par exemple dites moi comment vous allez faire comprendre à l'ensemble des stagiaires en france qu'ils vont devoir renoncer aux gratifications qu'ils perçoivent pour arranger les affaires des TSF?

jean marie vauchez

Messages : 74
Date d'inscription : 06/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  Power chord le Sam 10 Mai - 17:44

jean marie vauchez a écrit:Le débat n'a rien d'intéressant puisque vous ne lisez, ou entendez que ce qui vous arrange.

Pour l'histoire de l'insulte, je vous ai fais remarquer que j'avais fais ma formation à mes frais, ce que je n'ai pas considéré comme une prostitution. De là à dire que les étudiants sont contraints à la prostitution pour "pour continuer leurs études tout en mangeant" !!!
Ce type d'argument excessif et il faut le dire complètement nul peut avoir son petit effet sur une foule qu'il faut chauffer, mais pas dans un échange qui se veut un tant soit peu précis.

Pour le décret, (au passage il y en a deux) il serait bon de les avoir lu. Par exemple dites moi comment vous allez faire comprendre à l'ensemble des stagiaires en france qu'ils vont devoir renoncer aux gratifications qu'ils perçoivent pour arranger les affaires des TSF?

c'est pas des circulaire ou il y en a deux!


sinon pour le bac +3 le decret dit gratification pour les étudiant en niveau IV et III donc nous étant niveau III mais reconnu bas +2 on peut légitimé la demande d'être a bac + 3
avatar
Power chord

Messages : 61
Date d'inscription : 13/03/2008
Age : 30
Localisation : irts d'arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  Mylène le Sam 10 Mai - 18:01

Je ne lis que ce qui m'intéresse?? C'est dommage, je m'efforce pourtant de répondre à chacun de vos principaux points.


"Ce type d'argument excessif et il faut le dire complètement nul peut
avoir son petit effet sur une foule qu'il faut chauffer, mais pas dans
un échange qui se veut un tant soit peu précis."

Recherchez en tapant "prostitution étudiante actualité" sur google. Selon les sources (il y en a peu, il est vrai), on compte entre 23.000 et 40.000 étudiants se prostituant pour poursuivre leurs études.
Je suis d'accord avec vous, c'est choquant, au point de ne pas le croire.
Dès qu'un argument vous déplait, il est forcément faux??
C'est pourtant un chiffre important, qu'il est bon de connaître lorsque l'on parle de précarité étudiante.


"Pour le décret, (au passage il y en a deux) il serait bon de les avoir lu."
J'ai lu dès le début les nouveaux décrets à propos de la gratification et tous les textes relatifs. Je ne suis pas sûre d'avoir à me justifier, mais tant pis, je me prête au jeu!!

"Par exemple dites moi comment vous allez faire comprendre à l'ensemble
des stagiaires en france qu'ils vont devoir renoncer aux gratifications
qu'ils perçoivent pour arranger les affaires des TSF?"
Je n'ai à aucun moment parlé de ça (Ne comprennez pas ce qui vous intéresse svp!!). Je dis simplement que je ne suis pas juriste, que je continue à me renseigner pour savoir s'il est possible de faire reconnaître la specificité de notre secteur, non-marchand, pour justement ne pas englober d'autres secteurs dans notre demande.
En Ile De France, nous avons d'ailleurs créé une commission où nous étudieront ce genre de questions (c'est d'ailleurs la première sur la liste) avec l'aide de professionnels.


Persuadée que vous pouvez nous apporter nombres de questions intéressantes, j'espère pouvoir continuer à vous lire et à vous répondre, sans pour autant que mes arguments soient taxés d'excès, de nullité etc.

-Cordialement-

Mylène

Messages : 64
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  jean marie vauchez le Sam 10 Mai - 18:38

C'est vrais que le débat est un peu âpre, mais c'est le lot des débats passionnés ou il y a quelques enjeux!

Bravo pour votre initiative de commission de réflexion. En fait il faudrait commencer par là pour éviter les contradictions trop fortes. Trop souvent sur ce forum on lit tout et son contraire(mais je veux bien croire que dans les coordinations c'est autre chose)


Pour l'histoire des décrets précisons les choses :

-Le Décret n°2008-96 du 31 Janvier 2008 relatif à la gratification et au suivi des stages en entreprise, paru au Journal Officiel le 1er Février 2008, est venu compléter le Décret n°2006-1093 du 29 Août 2006 pris pour l'application de l'article 9 de la Loi n° 2006-396 du 31 Mars 2006 pour l'égalité des chances. Pour notre secteur, CIRCULAIRE N° DGAS/4A15B/2008/67 du 27 fevrier 2008 est venue préciser les choses dans un premier temps. Par la suite j'ai signalé http://tsfactifs.forumpro.fr/gratification-des-stages-f8/nouvelle-circulaire-vu-dans-les-ash-t848.htm?highlight=circulairesur ce forum qu'une nouvelle circulaire (Circulaire interministérielle n° DGAS/SD5B/2008/141 du 21 avril 2008) venait repréciser des choses.

A ce que je sache rien n'engage le gouvernement pour une reconnaissance Bac+3!

J'ai tous ces documents sur mon ordi, je les fais passer à qui veut par mail:
jmvauchez chez free.fr


Dernière édition par jean marie vauchez le Sam 10 Mai - 18:44, édité 1 fois

jean marie vauchez

Messages : 74
Date d'inscription : 06/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  nad; le Sam 10 Mai - 18:40

peut-être celleS du 31/01/08 ET du 27/04/08 (la fameuse " La DGAS revoit sa copie : public /privée ..)
on dit non et on demande en plus le déblocage des fonds . On sait aussi qu'il ni en aura pas pour tous les stagiaires ..( selon le niveau et le budget des établissements ) .
On dit NON le 13/05 à qui ?
On pourrait accépter le budjet qui se mettra en place (de toute façon) en dévellopant l'idée de faire intervenir un organisme tiers , pour le redistribuer auprés des étudiants ayant besoin d'une aide finacière. Un fonds d'aide financiére pour les étudiants en formation du travail social .
un revenu étudiant !! Génération précaire défend tré bien cette revendication , elle conviendrait certainement au problème inquiétant de la précarité : prostitution ,échec de formation , santé , logement et / ou autres .. Génération P met en ligne un autre pétition s'adressant aux étudiants /stagiaires d'Europe .
L'origine de cette gratif vient des étudiants eux même , la réponse est là: pas de rémunération . une Gratif sous quelles conditions ?
Cela reste à voir . Les conditons d'atributions de bourse seront elles revues ?
Cela a t il du sens si nous continuons à demander un déblocage des fonds
auprés de nos institutions ?
Nadia ( Paca )

nad;

Messages : 33
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  Opé le Sam 10 Mai - 19:01

"Laurent Puech, président de l'ANAS vient à des assemblées locales et il se fait plus ou moins rentrer dedans alors que l'ANAS peut être un véritable partenaire fort pour soutenir des revendications."

Hé Jean-Marie...c'est Laurent Puech qui te l'a dit ???
Oui. Laurent Puech est venu à Montpelier, en AG, deux fois. Et personnellement, si ç'est ça son soutien, il peut le garder, et peut etre mieux vaut il qu'il ne remette plus les pieds dans nos AG...

Pourquoi? Parce qu'il a fait deux interventions pour répeter que nos revendications n'étaient pas claires, mais sans expliquer pourquoi et en quoi elles ne l'étaient pas...Et j te passe les sourires moqueurs, les blagues avec ses potes venus aussi...C'est marrant, il y avait d'autres professionnels et ils l'ont ressentis comme ça aussi. Certains nous ont même demandés pourquoi on ne l'avait pas fait sortir de la salle...Et franchement, je me le demande aussi...a bon entendeur...

Pour l'histoire de l'insulte et de la prostitution, jean-marie tu devrais arréter...si t'as pas compris ce que Mylène voulait dire...
Elle te parle de précarité, de personnes réduites à se prostituer...et tu prends ça pour des arguments d'AG pour chauffer la foule...déplorable pour quelqu'un qui fait continuellement des leçons de professionalisme et de culture. Je suis sur que tu ne vas pas sur GOOGLE, mais il y a surement des livres intéressants la dessus. Va voir l'Amicale du Nid...
http://www.amicaledunid.org/index2.htm

Le débat n'a rien d'intéressant??? Si il l'est. Et il réunit des gens qui ne font pas que parler et qui agissent également pas forcément de manière parfaite...et toi? A part essayer de monter l'ONES, coquille vide a mon sens...et faire de grandes leçons de mobilisation, mais que fais tu doudou dis donc???

pour le bac +3...le décret du 31 janvier 2008 modifie un ou deux articles, mais ne modifie pas le passage qui a pu faire dire a certains le gni, l'afforts, et nous, les étudiants... qu'on pouvait demander le bac +3... peut etre n'ai je rien compris...mais peu importe, car de toute fçon, le bac + 3 est une revendication cohérente...

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000458631&dateTexte=

DECRET
Décret n° 2006-1093 du 29 août 2006 pris pour l'application de l'article 9 de la loi n° 2006-396 du 31 mars 2006 pour l'égalité des chances

NOR: MENS0602057D
Le Premier ministre,

Sur le rapport du ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche,

Vu le code de l'éducation, notamment ses articles L. 611-2 et L. 611-3 ;

Vu le code du travail ;

Vu le code de la sécurité sociale, notamment son article L. 412-8 ;

Vu la loi n° 2006-396 du 31 mars 2006 pour l'égalité des chances, notamment son article 9 ;

Vu l'avis du Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche en date du 6 juillet 2006 ;

Vu l'avis du Conseil supérieur de l'éducation en date du 10 juillet 2006, Décrète :


Article 1 En savoir plus sur cet article...

Les établissements d'enseignement préparant à un diplôme de l'enseignement supérieur dont les étudiants accomplissent les stages en entreprise prévus à l'article 9 de la loi du 31 mars 2006 susvisée élaborent, en concertation avec les entreprises intéressées, des conventions de stage sur la base d'une convention type.

Opé

Messages : 126
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  Power chord le Sam 10 Mai - 19:19

pour la circulaire de la dgas on a eu du mal à la trouver au tout début car faut regardé dans le BO du ministère et pas dans le JO
avatar
Power chord

Messages : 61
Date d'inscription : 13/03/2008
Age : 30
Localisation : irts d'arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  jean marie vauchez le Sam 10 Mai - 20:00

C'est donc le mot "supérieur" qui prête à confusion. Remarquez au passage qu'il est compliqué de qualifier les types d'études. De toutes manière ce sera au conseil d'état de préciser le texte en cas de litige.

Opé, je vous signale que je ne vous tutoie pas et que je n'avance pas caché derrière un pseudo. Donc on ne se tutoie pas.

Laurent Puech ne m'a rien dit, mais c'est écris sur le forum quelque part. Il faut bien vous mettre dans la tête que vu de l'extérieur ce mouvement ressemble à une cour de récré mal tenue. On y entends de tout et son contraire! Pas étonnant qu'il ait été un peu critique.

Au passage regardez le ton de cet échange. J'ai choisi de poser quelques questions et franchement je ne crois pas être le plus agressif.

Pour ce qui est de l'amicale du nid, il se trouve que je connait cette association depuis 1993 et que je n'ai pas souvent entendu de cas d'étudiant qui se prostituent pour financer leurs études, cela peut arriver mais c'est très rare et lisez l'échange, vous verrez le contexte. Ce genre d'arguments sont bien du niveau de TF1, mais pas de TSF.

Power chord, passez moi un mail et je vous réponds avec l'ensemble des textes.

jean marie vauchez

Messages : 74
Date d'inscription : 06/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  AnNantes le Sam 10 Mai - 20:15

Nad a dit :
On dit NON le 13/05 à qui ?

On dit non à la cirulaire en l'état : en ce qu'elle est discriminatoire, inégalitaire, qu'elle n'aborde pas certaines questions telles que le statut des gens aux ASSEDIC, CNASEA etc. on demande à ce qu'une concertation soit organisée, pour trouver une manière réalisable de mettre en place cette gratification.

Pour Jean Marie :
il est vrai que les conseils généraux doivent débloquer des fonds. il est vrai que l'état va débloquer des fonds.
pour autant, les inégalités perdurent.
ET, très important pour moi, même si je suis une future AS : qu'en est il des CAF et des mairies, principaux financeurs pour les structures acueillant des EJE en stage ? vous parlez d'une augmentation de prix de journée, mais cela risque de créer un tolé contre les structures ! et quand les usagers sauront pourquoi ce prix de journée augmente, on entendra encore "mais on n'en veut pas de travailleurs sociaux ! ce sont ENCORE les travailleurs sociaux qui embêtent le monde !"
et ça, personnellement, je ne veux pas en entendre parler.

Et si un CG décide de ne pas financer les gratifications, qu'en est-il ? quelles sanctions seront prises à son encontre ?

à mon avis, aucune...

Pour ce qui est du mouvement du Nid, une étudiante en psychologie de Nantes a fait un mémoire de maitrise sur la prostitution étudiante. et malheureusement, elle a trouvé des personnes à interroger...


Dernière édition par AnNantes le Sam 10 Mai - 20:23, édité 1 fois

AnNantes

Messages : 15
Date d'inscription : 06/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  Opé le Sam 10 Mai - 20:19

Oh, on ne se tutoie pas...? tu as quelquechose contre le "tu" camarade? Camarade?
-pour la prostitution: il se trouve que je ne connais pas l'amicale du nid depuis 1993...(bravo pour la longue connaissance...) Cependant, pas mal de monde ont déja dénoncés la prostitution a l'école (collège et Lycée) et a la fac...

-pour Laurent Puech...
le mouvement forcément, tu ne le vois que de l'extérieur... Laurent Puech est venu nous donner des leçons de militantisme, des leçons de morale et d'organisation, sans aucune humilité, comme toi d'ailleurs...Qu'il ait été critique, pas génant, mais il n'a pas été constructif...et ça c'est gonflant...
alors si tu apparentes ce mouvement a une cour de récré...c'est ton problème, mais mal tenue...
peut etre pourrait tu expliciter le terme mal tenue...faudrait il que quelqu'un la tienne??? Un besoin de contrôle peut etre...

Et pour le pseudo...
Pour ta gouverne...ce n'est pas un pseudo mais le diminutif de mon prénom...et alors...parce que tu veux absolument mettre ton nom partout, dans tes articles et ce forum, je devrais le faire aussi...?
Non, tu n'es surement pas le plus agressif...le plus pédant peut etre, le plus donneur de leçon...a la limite, le plus agressif 4(--__è$*ù$mm^$!!! Non...
Je suis agressif, et je le reconnais sans difficultés...mais malgré mon énervement qui me donne envie de t'insulter...
Je te souhaiterais juste une bonne soirée...rendeer

Opé

Messages : 126
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  yelle le Sam 10 Mai - 20:29

c'est vraiment effarant ce qui se passe ici
et je crois bien que jean marie tu illumines la récré là
c'est vraiment dingue de voir ça
je pense que c'est toi qui ne lis pas tout correctement et qui t'emporte pour rien
tu dis ne pas être agressif

et bien je dois avoir des soucis parce que franchement c'est vraiment tendu par ici
pour la prostitution oui c'est une réalité
ça me fait bien rire de dire que c'est de l'extrêmisme de prendre cet exemple
sous prétexte qu'on en parle peu et que ce n'est pas tant de personne que ça on ne devrait pas en parler
pour une seule personne qui doit se prostituer pour avancer dans l vie moi je dis que c'est vraiment grave

à force de ne rien faire on va tous finir par gonfler les stat de choses extrêmes
la précarité est un fait et je suis désolée mais il y a des étudiants assez dans la merde pour être sdf
Alors on n'est pas en dehors du coup
on est pas dans une utopie
si on ne se bouge pas on va s'enfoncer encore plus dans la merde
on y jusqu'au genou là?
je trouve ça fort intéressant de lire ce qui est écrit ici mais quand je vois que tu parles de pseudo pour dire à Opé qu'il se cache je pense que tu es le premier de la mat sup

yelle

Messages : 33
Date d'inscription : 23/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  jean marie vauchez le Sam 10 Mai - 22:04

Juste un mot sur la prostitution. J'ai réagis à cette phrase écrit par l'un de mes contradicteurs :
"Encore une fois, je me répète, je l'ai déjà dit, on estime entre 30000 et 40000
le nombre d'étudiants en France se prostituant. Doit-on attendre que le gouvernement réagisse de lui-même??"


Il se trouve que je me suis souvenu d'un petit texte de l'amicale du nid qui disait ceci :
"Selon ces statistiques, 5.000 personnes prostituées ont
été contrôlées en 1999, dont 600 à 700 hommes
(travestis surtout). L'OCRTEH évalue sur le plan numérique la
prostitution de rue au double de ces contrôles, soit à 10.000 ou
12.000 personnes, auxquelles il convient d'ajouter quelque 3.000
professionnelles qui exercent dans les bars à hôtesses ou les
salons de massage. A Paris, la population prostitutionnelle est estimée
à 6 ou 7.000 personnes".


Vous aurez noté le flou dans les chiffres, mais lorsque j'ai lu 30000 à 40000 étudiants qui se prostituent j'ai interprété en un "qui continuent d'aller en stage pour pas un sous" Or il se trouve que c'était mon cas, donc j'ai pris pour moi cette remarque.

Visiblement mon interlocuteur n'avait pas pour intention de parler de cela, mais bien du nombre d'étudiants qui se livrent à une activité prostitutionnelle pour financer leurs études dont acte! J'ai le droit tout de même de trouver cet argument un peu exagéré. Je ne suis d'ailleurs pas le seul puisque pour François Rigal, président de l’institut, la prostitution étudiante reste « marginale » et la sortie des livres ne fait que renforcer « les rumeurs et les fantasmes ». Il évoque notamment les prostitués qui se font passer pour des étudiantes sur le net afin d’attirer une certaine clientèle. ” Par contre, pour être juste, il est vrais que le syndicat SUD avance ce chiffre.

Il se trouve que je n'aime pas lâcher les échanges et que je me passionne facilement. Mais là j'ai trouvé bien plus fort que moi. Continuez comme cela, surtout ne changez rien, moi qui suis formateur terrain pour des ES, ME et AMP je risque de me trouver un peu en sous activité dans les prochaines années, mais pour moi, ne vous inquiétez pas ça ira.

jean marie vauchez

Messages : 74
Date d'inscription : 06/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  yelle le Dim 11 Mai - 0:07

c'est assez stérile ce genre de propos
et c'est vraiment alarmant de se contenter de dire que ces personnes qui se prostituent ne sont pas de vrais étudiants
le propos illustrait simplement une situation grave et qui ne va pas s'améliorer

c'est aussi inquiétant de nous demander de nous inquiéter pur toi
ce mouvement montre bien des personnes qui ne voient pas que leur nombril
et je trouve ça vraiment important dans notre société de voir plus loin que le bout de son nez
je dirais juste à mardi pour finir
que l'on fasse du bruit ou pas le principal c'est de montrer que l'on n'est pas étranger à notre avenir et à ceux qui nous entourent

on est en 2008 je trouve ça navrant que des personnes renoncent à leurs rêves pour de l'argent mais c'est une réalité
déjà dans les écoles on demande comment on va financer et sans financement on est refusé
bien sur les gens mentent mais ce métier sera t il bientot réservé à une certaine classe sociale?
rien ne va en s'améliorant si on considére ce qui est pondu de jour en jour
alors je suis désolée mais se battre ici pour des mots ça en devient ridicule

yelle

Messages : 33
Date d'inscription : 23/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Officiel Assemblée Nationale 07.05.08

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum