ÇA Y EST...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ÇA Y EST...

Message  Camilo le Ven 1 Fév - 19:27

Exit la fonction publique et aucune garantie de financement par l'État............

voilà LE décret signé hier.....et applicable dès aujourd'hui :

Décret n°2008-96

Camilo

Messages : 433
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 32
Localisation : Bordeaux/Talence/Martillac

Voir le profil de l'utilisateur http://camilosarea.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  Leila le Ven 1 Fév - 19:47

Et bé, je sens qu'il va y avoir des annulations de stage...

Sinon chez nous, l'école a trouvé une parade, ne signe que des conventions de trois mois et les renouvelle...Cela leur a été suggéré par le ministère, comme quoi c'est un peu abhérrant...

Chez vous il s'en dit quoi ?

_________________
"Si Dieu existe, j'espère qu'il a une bonne excuse..." Woody Allen
avatar
Leila

Messages : 147
Date d'inscription : 17/12/2007
Age : 32
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  Camilo le Ven 1 Fév - 19:49

Chez nous, à part 2 ou 3 éducs, tout le monde a trouvé son stage avant la parrution du décret. Les prochains stages commencent en fin d'année je crois...donc à voir ce que l'IRTS propose d'ici là.........Et je serais curieux de voir ce qu'il en est pour les 2 ou 3 éducs qui restent sans stage à ce jour :s

Camilo

Messages : 433
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 32
Localisation : Bordeaux/Talence/Martillac

Voir le profil de l'utilisateur http://camilosarea.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  nibal01 le Sam 2 Fév - 11:35

Le premier article de ce décret fait référence à cette loi:

Article 9



Les stages en entreprise ne relevant ni des dispositions de l'article L. 211-1 du code du travail, ni de la formation professionnelle continue telle que définie par le livre IX du même code font l'objet entre le stagiaire, l'entreprise d'accueil et l'établissement d'enseignement d'une convention dont les modalités sont déterminées par décret. Ces stages, à l'exception de ceux qui sont intégrés à un cursus pédagogique, ont une durée initiale ou cumulée, en cas de renouvellement, qui ne peut excéder six mois.

Qu'est-ce qu'on doit comprendre? Cet article 9 est bien toujours présent?


« Art. 6-2. ― Conformément à l'article 9 de la loi du 31 mars 2006 susvisée, les stages effectués au sein d'une association, d'une entreprise publique ou d'un établissement public à caractère industriel et commercial sont soumis aux dispositions du présent décret. »

On n'a pas de caractère industriel et commercial??? Quoique... bref, sans mot dire, ils nous ont exclu de la réforme. Ca s'est fait. du moins c'est ce que j'ai compris...


On fait quoi? Le Grand SOIR? cheers
avatar
nibal01
Admin

Messages : 463
Date d'inscription : 24/10/2007
Age : 28
Localisation : IRTS Aquitaine-Talence

Voir le profil de l'utilisateur http://socialblog.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  Camilo le Sam 2 Fév - 14:29

Au revoir la gratification pour les collectivités territoriales, la fonction publique hospitalière et l'Education Nationale !
Mais ça touche les assos

Camilo

Messages : 433
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 32
Localisation : Bordeaux/Talence/Martillac

Voir le profil de l'utilisateur http://camilosarea.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  nibal01 le Sam 2 Fév - 16:06

non, on n'est pas concerné!! on s'en fout!!!!

EDIT: A quoi que???

Peut être pourrions nous faire une demande, au nom des tsf actifs de France, d'éclaircissement sur la question à ce cher Mr Bertrand?
avatar
nibal01
Admin

Messages : 463
Date d'inscription : 24/10/2007
Age : 28
Localisation : IRTS Aquitaine-Talence

Voir le profil de l'utilisateur http://socialblog.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  émilie lemay le Lun 4 Fév - 12:49

salut,

c clair, ça manque toujours de précisions...

et puis, nous devons en rediscuter : gratification, allocation de formation... ?

solidairement

émilie lemay

Messages : 349
Date d'inscription : 24/10/2007
Localisation : bergerac (24) aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  Camilo le Lun 4 Fév - 21:01

émilie lemay a écrit:
et puis, nous devons en rediscuter : gratification, allocation de formation... ?

A mon avis mélanger les deux n'est pas bon.
Gratification = contrepartie financière reversée au stagiaire comme reconnaissance du travail accompli pendant le stage (mais DIFFERENT DE SALAIRE, j'insiste!)
Allocation d'autonomie : pas lié au stage mais à la précarité étudiante en général.

Ce sont deux choses bien distinctes, deux débats...

...à mon avis en tout cas.

activ'ment Wink

Camilo

Messages : 433
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 32
Localisation : Bordeaux/Talence/Martillac

Voir le profil de l'utilisateur http://camilosarea.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  Leila le Lun 4 Fév - 23:46

Jsuis ok avc toi Camilo,

Ne pas mélanger les deux, car si l'on considère la gratification comme un moyen de subsistance, ça prend un sens tout autre.


Par contre, effectivement discuter de ce qui peut être fait au niveau des conditions de vie des étudiants...

Me rappelle pu, vous faites intervenir un responsable de bourses ou d'assedic ? Assouplir les critères ou banaliser un "revenu de formation" pourait contribuer à l'égalité entre étudiants ?

_________________
"Si Dieu existe, j'espère qu'il a une bonne excuse..." Woody Allen
avatar
Leila

Messages : 147
Date d'inscription : 17/12/2007
Age : 32
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  Leila le Mar 5 Fév - 0:30

Et jdois ajouter que j'ai rien capté à ce décret Embarassed

Est ce que ça nous concerne ?

Est ce que dans la phrase : "Les stages effectués au sein d'une association, d'une entreprise publique ou d'un établissement public à caractère industriel et commercial sont soumis aux dispositions du présent décret.",

Les termes "à caractères industriel et commercial" s'appliquent à établissement public, ou à l'ensemble "association, entreprise publique et établissement public" ??

Bon ok c'est une question con mais ça change tout, car les établissements ou asso à caractère commercial ça sfait rare...


Sinon entre les rumeurs de "c'est les écoles qui choisissent de signer les conventions mettant en oeuvre ce décret" , ou "plus de stages maintenant que la gratification est obligatoire", franchement j'y comprends plus rien...

Donc quelqu'un a une idée avant que j'achète un décodeur de droit ?

_________________
"Si Dieu existe, j'espère qu'il a une bonne excuse..." Woody Allen
avatar
Leila

Messages : 147
Date d'inscription : 17/12/2007
Age : 32
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  nibal01 le Mar 5 Fév - 10:29

Leila a écrit:
Bon ok c'est une question con mais ça change tout, car les établissements ou asso à caractère commercial ça sfait rare...

Et max Havelar? ^^
avatar
nibal01
Admin

Messages : 463
Date d'inscription : 24/10/2007
Age : 28
Localisation : IRTS Aquitaine-Talence

Voir le profil de l'utilisateur http://socialblog.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  émilie lemay le Mar 5 Fév - 17:22

pour moi, gratification et allocation sont extrêmement liés quant à la reconnaissance des étudiants, des stagiaires. Une allocation de formation nous permettrait de revendiquer notre statut de stagiaire ...
Si nous opposons l'un et l'autre, nous ne nous considérons plus comme des étudiants mais bien comme des "semi professionnels", je ne sais même pas quel terme employé !!
Revendiquons notre statut d'étudiant en cherchant davantage à être reconnu comme tel, au sein de la société, au sein des institutions...
j'ai pas le temps de développer mais j'y reviendrais...

solidairement

émilie lemay

Messages : 349
Date d'inscription : 24/10/2007
Localisation : bergerac (24) aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  Camilo le Mar 5 Fév - 23:40

émilie lemay a écrit:
Si nous opposons l'un et l'autre, nous ne nous considérons plus comme des étudiants mais bien comme des "semi professionnels", je ne sais même pas quel terme employé !!

Nous sommes étudiants en formation prfessionnelle. Donc un peu des deux quand il s'agit d'un stage à prise de responsabilité. Ce n'est pas parce qu'on disocie les deux qu'on ne peux pas défendre les deux...j'attends ton développement Wink

Leila a écrit:
Est ce que dans la phrase : "Les stages effectués au sein d'une association, d'une entreprise publique ou d'un établissement public à caractère industriel et commercial sont soumis aux dispositions du présent décret.",

Les
termes "à caractères industriel et commercial" s'appliquent à
établissement public, ou à l'ensemble "association, entreprise publique
et établissement public" ??

Bon ok c'est une question con mais ça change tout, car les établissements ou asso à caractère commercial ça sfait rare...
Loin d'être con à mon avis, comme question, c'est là le flou qu'il reste à éclaircir. Nous, étudiants du social, sommes à nouveau dans le flou, le c** entre deux chaises...pour changer...Rolling Eyes

Heu...en relisant, un petit élément de réponse quand-même : une association peut-elle être "à caractère commerciale" ?
"Commerce = Achat et vente de denrées, de marchandises, de valeurs."...bon ok, une asso peut être commerciale sans être lucrative...Je sors...


Dernière édition par le Mer 6 Fév - 14:29, édité 1 fois

Camilo

Messages : 433
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 32
Localisation : Bordeaux/Talence/Martillac

Voir le profil de l'utilisateur http://camilosarea.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  émilie lemay le Mer 6 Fév - 11:58

développement :

c'est bien, me semble-t-il, de notre statut d'étudiants en formation professionnelle qu'il est question.

- Est-ce en tant que stagiaires "gratifiés" que nous souhaitons obtenir une reconnaissance au sein des institutions ?

- est-ce en tant qu'étudiants en formation professionnelle que nous souhaitons une reconnaissance au sein de la société ?

- quand on parle "stage à responsabilité", de quoi parle-t-on ?
est-il question d'occuper la place d'un professionnel ?
peut-on parler de responsabilisation, d'un processus, et dans ce cas, la gratification n'aurait "à la limite" de sens qu'à la fin du stage ?

en fait, je pense que tout ceci nous pourrons en débattre au sein de l'atelier : statut du stagiaire, charte d'accueil du stagiaire

je veux bien m'occuper de la préparation de cet atelier pour bordeaux, soulever les questions dans ce sens et nous verrons en conclusion de la journée ce qu'il en ressort, est-ce que nous devons l'opposer à la gratification ou pas, ce n'est pas à moi de trancher ici. J'ai déjà assez évoqué mon point de vue à ce sujet sur le forum...

solidairement

émilie lemay

Messages : 349
Date d'inscription : 24/10/2007
Localisation : bergerac (24) aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  nibal01 le Mer 6 Fév - 19:36

Préparer...animer...mais pas "orienter" ^^ évidemment.

Personnellement je suis plus en attente. La décision que nous pourrions prendre le 28 mars, est de demander au nom des étudiants représentés lors de cette journée une clarification. J'ai du mal avec les débats sur la construction des phrases, le gouvernement finit toujours par gagner.
avatar
nibal01
Admin

Messages : 463
Date d'inscription : 24/10/2007
Age : 28
Localisation : IRTS Aquitaine-Talence

Voir le profil de l'utilisateur http://socialblog.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  émilie lemay le Jeu 7 Fév - 12:18

une clarification, que veux-tu dire ?

en ce qui concerne les débats ce jour-là, selon moi, ils auraient lieu au cours de l'après-midi, concernant chaque thème pour savoir comment chacun se positionne sur la forme que peut prendre la représentativité des étudiants en travail social afin que :
- nous soyons des interlocuteurs "privilégiés" des pouvoirs publics
- nous soyons clairs quant aux décisions prises au préalable par rapport à ce que nous avons à défendre
- nous soyons une force de proposisions active

pas de débat évidemment face au gouvernement...

j'évoque de nouveau une chose, c'est bien en raison de la réponse du conseil régional lors de l'entretien l'année dernière concernant notre représentativité, notre manque de cohérence et donc de poids dans le débat politique que nous en sommes venus à l'organisation de cette journée pour faire partie du scéma départemental, entre autres, en tant qu'organisation de représentation des étudiants en travail social de France.

solidairement

émilie lemay

Messages : 349
Date d'inscription : 24/10/2007
Localisation : bergerac (24) aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  nibal01 le Jeu 7 Fév - 12:42

Pour la clarification: les phrases présentes dans ce décret sont tellement claires qu'on ne sait pas si on est totalement dedans ou totalement out... ça mérite clarification.

Pour le reste, on est d'accord sur les objectifs. La forme bien sûr sera en débat.
Je pense également que de cette journée pourront naître, ou en tout embryonner, des cellules départementales, régionales, et nationales. On ne peut pas continuer à être ignorer comme c'est le cas aujourd'hui.
avatar
nibal01
Admin

Messages : 463
Date d'inscription : 24/10/2007
Age : 28
Localisation : IRTS Aquitaine-Talence

Voir le profil de l'utilisateur http://socialblog.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  Leila le Jeu 7 Fév - 19:32

Je trouve ça quand même fou que personne ne comprenne ce foutu décret !!!

J'ai posé la question à ma prof de droit, qui me dira sa réponse à la rentrée dans 10 jours....

Mais apparemment des écoles n'ont plus de lieu de stage, c'est donc que ça nous concerne ??

Comprends rien moi, un intervenant juridique à la rencontre ?

_________________
"Si Dieu existe, j'espère qu'il a une bonne excuse..." Woody Allen
avatar
Leila

Messages : 147
Date d'inscription : 17/12/2007
Age : 32
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  émilie lemay le Ven 8 Fév - 12:33

tout à fait, il en faut un. j'en parle aussi au formateur à bergerac la semaine du 18 février, il va falloir batailler pour qu'il vienne mais il nous en faut un !!!

solidairement

émilie lemay

Messages : 349
Date d'inscription : 24/10/2007
Localisation : bergerac (24) aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  nibal01 le Ven 8 Fév - 13:29

Il faudra également voir avec celle de Talence, mais là encore, je ne suis pas convaincu de sa présence...
avatar
nibal01
Admin

Messages : 463
Date d'inscription : 24/10/2007
Age : 28
Localisation : IRTS Aquitaine-Talence

Voir le profil de l'utilisateur http://socialblog.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  boubou le Dim 10 Fév - 13:57

c'est sur qu'un eclaircissement ne pourrait pas faire de mal.
parce que pour moi la difficulté vient du fait que nous sommes en effet des "etudiants en formation professionelle" donc un coup étudiants, un cou p en formation professionelle... c'est pas tres bien defini, mais meme au biveau des inscriptions aux assedic pour remunération, meme si c'est un point de detail.
personnellement ca y est, je suis perdue ou presque dans ce decret, je comprends pas tout (voire meme plus rien) et je pense que si certains terrains de stage refusent les stagiaires c'est parce que ce sont les terrains qui entrent dans le cadre du decret et non le statut des stagiaires (comme ca s'est passé pour le stage que j'aurais du avoir en premier)
bref, c'est pas bien clair tout ca...

boubou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  Loren le Dim 10 Fév - 21:23

Salut à tous, je fais mes débuts sur ce forum.
Personnellement je suis assez partagée sur la question gratification ou allocation: le problème de la gratification c'est que sur le terrain rémunération= compétence alors que selon les stages à responsabilité on n'occupe pas forcément la place d'un professionnel, donc a priori je serais plus pour une allocation. Mais le souci c'est vu comme c'est actuellement pour les bourses par exemple, ça finirait surement ar être sur conditon de ressources, donc source de précarité pour beaucoup.
Bref je suis indécise, j'attends cette journée inter-école pour en débattre et voir ce qui est le mieux et ce qui se cache derrière ces mots gratification/allocation.

Loren
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  Loren le Dim 10 Fév - 21:26

Salut à tous, je fais mes débuts sur ce forum.
Personnellement je suis assez partagée sur la question gratification ou allocation: le problème de la gratification c'est que sur le terrain rémunération= compétence alors que selon les stages à responsabilité on n'occupe pas forcément la place d'un professionnel, donc a priori je serais plus pour une allocation. Mais le souci c'est vu comme c'est actuellement pour les bourses par exemple, ça finirait surement ar être sur conditon de ressources, donc source de précarité pour beaucoup.
Bref je suis indécise, j'attends cette journée inter-école pour en débattre et voir ce qui est le mieux et ce qui se cache derrière ces mots gratification/allocation.
(message posté par erreur sur un autre sujet du forum, à sa place ici a priori :-))

Loren
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  Camilo le Dim 10 Fév - 21:27

Loren a écrit:Désolée mauvais manip, avis aux modérateurs, je me suis plantée de sujet pour poster mon message, désolée!
Ton post à l'air de coller au sujet...où est l'erreur ?
Reprise du sujet Smile Ce décret ?

Camilo

Messages : 433
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 32
Localisation : Bordeaux/Talence/Martillac

Voir le profil de l'utilisateur http://camilosarea.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

bougez vous il ne s'agit plus de questionner la loi !!!

Message  marinett le Sam 16 Fév - 14:40

nous venons d'apprendre mercredi dans notre formation ( ES 2 ) que la loi s'appliquait effectivement pour nous aussi !!!
L'école
a appelé la DASS pour en etre sur de plus ceux ci n'ont pas de
financement prévu pour aider les assos qui nous prennent en stage.
Je viens de me faire refuser mon stage long de troisième année et je ne suis pas la seule!!!!
Etre payé soit!!! je suis pour mais les questions que je me pose c plutot aura t on toujours droit au bourse ou au assedic????
ne soyons pas dupe !!!
Je ne peut personnellement pas vivre avec 300 euros par mois !!!
Sans parler de tout se que cela pose comme question au niveau des educ remplacé peut etre par des stagiaire moins cher..........
Les directeur des etablissements de formmation du tarn se regroupent la semaine prochaine car les refus de stage s'accumulent ( et même celle qui étaient signé car les conventions changent !!!)
deux solutions apparemment pour les écoles : soit créer des conventions successives de 2 mois mais réfléchissons bien cela voudrait dire qu'ils cautionnent les stages non-rémunérés !!!! et cela peut engendrer plein de chose pour nous futur stagiaire : les conventions non signaient en cours de stage....
L'autre solution serait apparemment d'accumuler les refus pour les mener au ministère... mais s'il n'y a que les écoles qui se mobilisent cela fonctionnera t'il???
Quand se mobilise t'on !!!!
les EJE débutent leurs stages en Mars !!!!
Le temps presse

marinett
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ÇA Y EST...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum