AG + réunion-débat le mardi 22 avril à l'ISLV

Aller en bas

AG + réunion-débat le mardi 22 avril à l'ISLV

Message  clarita le Jeu 17 Avr - 17:00

Bonjour à tous,


Mardi 22 avril le collectif local ILV vous convie à une réunion-débat de 13h30 à 15h15. Celle-ci rassemblera les formateurs et les étudiants autour du décret sur la gratification de stagiaires. Chaque semaine, de nouveaux étudiants sont présents en AG, et n'ont pas une connaissance complète du mouvement. Ce temps sera donc l'occasion pour le collectif de faire un retour sur la mobilisation des Travailleurs Sociaux en Formation (TSF) qui dure maintenant depuis 6 semaines, sur le décret, ses conséquences sur notre formation, la mobilisation dans les autres régions de France…

Cependant, nous avons décidé de convier également les formateurs et la direction de l'ISLV (ainsi que, peut-être des travailleurs sociaux d'associations), et de les inviter à prendre la parole, pour se positionner face aux étudiants. En effet, nous souhaitons élargir le débat, et aller au-delà d'un simple questionnement sur notre formation et nos stages. A l'heure actuelle, les diffénrets acteurs du travail social s'inquiètent des conséquences de la gratification !! Réfléchissons-y ensemble !!

Dans un deuxième temps se tiendra une AG étudiante (à partir de 15h30). Là encore, votre présence est nécessaire. Réunis en coordination nationale le 11 avril, les TSF des écoles de toute la France posent les
constats suivants :


- les financements nécessaires à l'application du décret n'ont pas été débloqués
- ce décret crée une situation d'urgence
- ce décret crée une inégalité entre les secteurs privés et publics
- ce décret crée des disparités entre les différents statuts d'étudiants (boursiers, fiancement CIF, Assedic...) et les différents niveaux de diplômes (seuls sont concernés les diplômes de niveau III), et met donc les stagiaires en concurrence
- ce décret met en péril notre formation et le système d'alternance sur lequel elle est basée, par l'apauvrissement de l'offre de stage
- ce décret remet en cause la place du stagiaire dans la structure, dont le statut va se rapprocher de celui d'un salarié
- ce décret n'est pas applicable au secteur non marchand

Mais malgré ces constats dréssés en commun, nos revendications ne sont pas unifiées d'une région à l'autre. Notre mouvement commence à peine à prendre une ampleur nationale, à se construire et se structurer. Nous sommes à la recherche d'un fonctionnement qui permettrait à tous de s'y retrouver. Prenez part au débat ! Votez !

Comptant sur votre présence, je vous souhaite de bonnes vacances !
Claire, pour le collectif ISLV

clarita

Messages : 14
Date d'inscription : 24/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum