union syndicale de la psychiatrie... union syndicale du trav

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

union syndicale de la psychiatrie... union syndicale du trav

Message  émilie lemay le Mar 15 Jan - 12:44

Un
projet de loi qui remet en question un principe fondamental des libertés et du
droit




Les
députés ont adopté en première intention le projet de loi sur la rétention de
sûreté avec un volet qui prévoit la possibilité de maintenir enfermés des
criminels ayant purgé leur peine, mais que « l’on » penserait néanmoins toujours
éventuellement «dangereux».





Ce
texte ne correspond pas aux demandes des professionnels concernés, qui réclament
depuis des années les moyens nécessaires pour appliquer les nombreuses mesures
déjà existantes dans la prévention des récidives.


Ce
n’est pas une réponse adaptée pour une préoccupation légitime, celle de la
défense sociale et la prise en compte des victimes.



Dans la recherche du juste équilibre entre
protection de la société et défense des libertés, ce projet
revient sur
un principe fondamental de notre droit pénal : en France on est condamné à
faire de la prison pour une infraction et pas pour quelque chose qu'on pourrait
éventuellement commettre.

Cette
mesure ne peut entraîner que des dérives dangereuses et la Commission nationale
consultative des droits de l’homme s’est montrée très critique envers ce
«concept flou de dangerosité» et «le caractère extrêmement aléatoire
de la prédiction du comportement futur»
.



Ce
projet aborde un sujet fondamental qui nous concerne tous et Il faut que chacun
puisse participer. Notre défi repose sur notre capacité à une mobilisation de
tous pour participer, être responsable et faire contre-pouvoir pour être susceptible
d’endiguer ces mesures attentatoires aux libertés.



Trop
de pétitions, tue la pétition mais là c’est une interpellation nécessaire devant
l’ampleur et l’essence de ce projet. La signature le plus rapidement possible et
par le plus grand nombre d’un appel au retrait de ce texte,
www contrelaretentiondesurete
est indispensable.





Alain
ABRIEU

Vice-président
de l’Union Syndicale de la Psychiatrie




Marc
MAXIMINPrésident
de l’Association des Cliniciens du Médico social et Sanitaire

et pourquoi pas une union syndicale du travail social ?...

émilie lemay

Messages : 349
Date d'inscription : 24/10/2007
Localisation : bergerac (24) aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: union syndicale de la psychiatrie... union syndicale du trav

Message  Alexandre de WAURE le Mar 15 Jan - 22:19

Mily a écrit:

et pourquoi pas une union syndicale du travail social ?...

Bonsoir.

Afin de répondre à Mily quant au terme "d'union" (syndicale ou non, peu importe, pour ma part), je poste ici une part du message que je viens de poster sur les site "Passerrelles-EJE" :

"la multitudes d'associations" du social représentent le
premier jalon in-dis-pen-sable à toute possibilité de reliance plus
globale: sachons donc respecter cette nécessaire diversité pour ce
qu'elle représente, soit LA base de l'ensemble de notre secteur (dont
la culture, l'essence-même, est associative !!).

L’histoire de notre secteur est profondément ancrée dans la culture associative.
Les services sociaux et autres secteurs comme l’éducation, la santé ou la culture représentent 88% du nombre des associations, 86% des dépenses courantes, 90% de l'emploi rémunéré. C’est dire l’importance du monde associatif.


Rien ne sert de viser la "grande unité" qui, à mon sens, ne pourra refléter dignement la diversité de nos champs d'activités, et cela d'autant plus lorsque nous pouvons identifier qu'une logique de "fonte de tous en un" va à contre-courant de nos histoire et culture
associatives...


Conscients du mirage suggéré par le terme et la logique d'unité, ou d'union, changeons de focale, et tentons le maillage de réseaux, potentiellement plus "reliant", et représentatif DES cultures du travail social...

Cela demande de la volonté, du temps, de la reconnaissance entre nous (avant de pouvoir prétendre nous faire reconnaître collectivement), comme de l'huile de coude...

"Rome ne s'est pas faite en un jour":
privilégions donc le sens à l'urgence, et nous aiderons et provoquerons
ainsi la "chance" de nous faire reconnaître en toute légitimité...


Au plaisir de la reliance donc !!
(Car le plaisir ne gâche rien, lorsque couplé à la responsabilité...)



P.S.
Et n'oublions pas que la CPO existe déjà, et qu'elle n'attend que d'être renforcée et dynamisé par nos diversités respectives... Wink

Alexandre de WAURE

Messages : 56
Date d'inscription : 17/11/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ones-fr.org/spip.php?rubrique12

Revenir en haut Aller en bas

association syndicale ?

Message  émilie lemay le Mer 16 Jan - 13:26

salut,

alexandre, tu parles de diversité, de culture associative

que penses-tu d'une association syndicale alors ? car ce qui me préoccupe surtout est la question des statuts.

serait-il question d'une "grande unité", je ne pense pas, mais il s'agirait plutôt de pouvoir s'unir face à des lois, des réformes qui mettent à mal les formations, les professions qui nous concernent.

Même au sein de grandes organisations existe la diversité des opinions, le tout est de se rassembler au moins sur ce que nous définirons comme mettant à mal le travail social.


Le maillage de réseaux représente les cultures du travail social mais quand on parle de maillage, il peut y avoir des failles et les politiques peuvent s'appuyer là-dessus pour faire valoir leurs prérogatives.

Il suffit de rencontrer le responsable de la formation du conseil régional, les directeurs de formation, pour voir que si nous ne préparons pas une certaine unité, ils en profitent pour imposer leurs discours et leurs actes.

solidairement

émilie

émilie lemay

Messages : 349
Date d'inscription : 24/10/2007
Localisation : bergerac (24) aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: union syndicale de la psychiatrie... union syndicale du trav

Message  Alexandre de WAURE le Lun 21 Jan - 2:18

Bonsoir.

L'essentiel de ce que je voudrais signifier ici est qu'avant d'en appeler à quoique ce soit de général ou d'unitaire au sein du secteur social, il faut que les bases des différents réseaux, déjà existants, soient effectivement mobilisées, attentives, et forces de propositions, en ce qui les concerne...

... Et cela n'est déjà pas si simple ! (combien d'assos très pertinentes ont déjà dépéri -et manqué leurs buts- du fait de s'être éloignées de leurs sens et objectifs premiers...)

Après, qu'un ensemble hétérogène de collectifs se rassemble sur des points potentiellement transversaux (telle la reconnaissance des stages en processus de formation), il s'agit de cela comme de la vie: des fois cela prend forme et se réalise, et parfois l'étincelle ne donne aucun feu, sinon un feu de paille...

Mais en aucun cas ces "surgissements" collectifs n'ont d'intérêt à être maîtrisés par une volonté de "gérer", ou de "manager" l'ensemble, car ils perdraient alors leur impact essentiel: leur spontanéité...

(Croyez-vous que les évènements de 1968 ou de 1995, s'ils furent significativement fédérateurs, furent pour autant le fruit d'une volonté de maîtrise ? Sûrement pas ! Ce genre de "mouvements", s'ils en sont, ne se maîtrisent pas, mais se vivent, et s'accompagnent, tout au plus... Et c'est là qu'un ensemble relié de réseaux est particulièrement opérant.)

A Emilie:
je comprends que ton engagement individuel t'incite à interroger l'articulation des divers engagements des étudiants et professionnels du secteur social...
Cependant, l'intérêt direct de l'initiative débattue ici reste de se réaliser : ne perdez donc pas de vue votre objectif premier, si vous voulez effectivement prétendre l'activer au niveau national, et ainsi le représenter...
Bref, gare à la dispersion !

Une union syndicale du travail social ?
Cette question dépend d'une telle diversité d'acteurs et de responsabilités !
Or, vous pourriez vous permettre de poser cette question avec d'autant plus d'impact si vous parveniez, auparavant et effectivement, à réaliser votre initiative présente...

Privilégier le sens à l'urgence, c'est peut-être, pour chacun d'entre nous et d'entre vous: s'assurer que le(s) réseau(x) (quels qu'ils soient, professionnels ou autres...) qui nous engage(nt) est(sont) bien mobilisé(s), actif(s), et opérant(s) quant aux sens et objectifs premiers qui le(s) rassemble(nt)...

... et qui vivra verra !

Solidairement...

Alexandre de WAURE

Messages : 56
Date d'inscription : 17/11/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ones-fr.org/spip.php?rubrique12

Revenir en haut Aller en bas

Re: union syndicale de la psychiatrie... union syndicale du trav

Message  nibal01 le Lun 17 Mar - 12:18

Constat non-exhaustif: ANAS, ONES, FNEJE... voici les organisations corporatistes qui existent aujourd'hui.

Vous remarquerez qu'on précise bien "AS", "ES" ou encore "EJE"...L'intérêt d'une union globale, n'est pas nécessairement d'avoir une union nationale (quoique...) mais d'avoir une union transversale. Il me semble que la solidarité est un point important dans notre métier, et qu'une réforme concernant les AS, touchera indirectement leurs partenaires ES ou EJE et inversement.

Partenariat sur le terrain, Partenariat dans l'action et la réflexion. Nous sommes souvent, nous ts et et tsf français, interrogés par la multiplicité des diplômes qui existent dans le travail social et qui sectarise chaque action.
Je pense donc qu'il est de l'intérêt du travail social, des travailleurs sociaux, mais aussi des publics avec qui nous travaillons d'être unis pour revendiquer et obtenir de bonnes conditions de travail, ou au moins qu'elles ne se dégradent et que la philosophie du travail social ne perde pas toute son essence en raison des politiques actuelles.
avatar
nibal01
Admin

Messages : 463
Date d'inscription : 24/10/2007
Age : 28
Localisation : IRTS Aquitaine-Talence

Voir le profil de l'utilisateur http://socialblog.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: union syndicale de la psychiatrie... union syndicale du trav

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum