petit coup de gueule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

petit coup de gueule

Message  maloe31 le Lun 17 Mar - 2:32

On peut se féliciter d'etre nombreux à frequenter ce forum, et selon les stats ( cf autre post), il n'y a jamais eu autant d'inscrits et de participations qu'au mois de mars. mais je crains que cet engouement soit du en grande partie à ce qui nous tombe sur la tete: la gratification des stages. car vant cela, il y a avait peut de participants.

DONC, JE RAPPELLE JUSTE QUE LE BUT DE CETTE JOURNEE N'EST PAS DE PARLER UNIQUEMENT DE LA GRATIFICATION DES STAGES.

certes c'est d'actualité mais comme le signale Leila sur un autre post, cette journée a été crée avant que la gratification nous tombe sur la tete, et il serait bien de s'inquieter sur l'avenir de nos formations et de nos professions en général.

réflechir en amont à notre avenir est une chose aussi, voir plus importante, que de se mobiliser uniquement lorsqu'il y a danger.

l'engagement c'est sur la durée!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

donc j'espère que, lorsque la question des gratifications sera réglée et que tous le monde retournera en stage avec un "nombril" rassurée pour pouvoir passer sereinement ce fameux diplome, il y aura encore du monde......

Des luttes à mener , ça ne manque pas, et nos professions sont en danger ( lois prevention de la delinquance, réformes des diplomes, convention 66.......)

activement

maloe31

_________________
"L'humanité aura à répondre un jour, non seulement des actes des hommes malfaisants, elle aura aussi à répondre du silence des gens de bien." Jean Rostand
http://collectif-nrv.over-blog.fr/
avatar
maloe31

Messages : 224
Date d'inscription : 23/01/2008
Age : 37
Localisation : cfpes-cemea d'aubervilliers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  nibal01 le Lun 17 Mar - 11:57

Je comprends ton inquiétude mais:

1°) Ce sera le rôle des animateurs d'ouvrir le débat sur autre chose que la gratification et de toute façon, les thèmes se prêtent à l'ouverture.

2°) Les étudiants ne se sentent pas concernés que par la gratification, mais aussi les réformes de leurs formations, l'actualité sociale et politique, l'avenir de nos métiers (peu souhaitent s'engager dans l'armée), le remplissage ou non du porte monnaie.

3°) La gratification est un sujet transversal qui pose de nombreuses questions sur:
la représentativité et la reconnaissance au niveau national: beaucoup de tsf ont-ils été tenus au courant de ce qui les concernait? les a-t'on invité à en discuter?
la reconnaissance sur nos terrains de stages
la précarité étudiante et les rustines
les nombreuses réformes récentes et leurs applications...

Si l'on parle de la gratification et que l'on élargit, je ne doute pas de l'intérêt de la rencontre et bien sûr que ce ne sera pas le seul thème abordé.
avatar
nibal01
Admin

Messages : 463
Date d'inscription : 24/10/2007
Age : 28
Localisation : IRTS Aquitaine-Talence

Voir le profil de l'utilisateur http://socialblog.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  émilie lemay le Lun 17 Mar - 13:18

il me semble quand même que maloe a raison de prévenir les nouveaux arrivants afin qu'ils ne soient pas perdus le 28 mars...

la gratification n'est pas ce qui nous a réunis au départ, c'est une réflexion parmi d'autres, une des actions à mener parmi d'autres...

la question centrale reste celle de la représentativité des étudiants en travail social en vue de construire un mouvement, une dynamique nationale afin de peser sur les politiques actuelles et faire en sorte que peut-être, les nouvelles lois, les nouvelles réformes aient certains garde fous.

Que les nouveaux arrivants soient bien au courant de cela, qu'ils prennent bien en compte les raisons de l'organisation de cette journée inter-écoles, la 1ère en France ! qu'ils parcourent le forum, qu'ils s'informent pour être sûr que leur venue et leurs attentes correspondent bien aux thèmes posés... (la gratification est une partie du thème sur la précarité étudiante !!)

je suis d'accord avec ton coup de gueule et même si les animateurs feront leur taf, nous nous devons de prévenir les nouveaux arrivants afin qu'ils ne soient pas déconcertés le jour j.

solidairement

émilie lemay

Messages : 349
Date d'inscription : 24/10/2007
Localisation : bergerac (24) aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  Opé le Lun 17 Mar - 14:54

d'accord avec ça, faut pas qu'on se retrouve dans une coordination nationale de lutte...même si je peux comprendre que ceux qui sont partis en grève soient la tete dans le guidon...

Opé

Messages : 126
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  maloe31 le Lun 17 Mar - 20:24

nibal01 a écrit:2°) Les étudiants ne se sentent pas concernés que par la gratification, mais aussi les réformes de leurs formations, l'actualité sociale et politique, l'avenir de nos métiers (peu souhaitent s'engager dans l'armée), le remplissage ou non du porte monnaie.

.

je n'en suis pas aussi convaincue que toi malheureusement. quand je vois la mobilisation et surtout le manque d'interet d'un tres,voir d'un immense, nombre d'étudiants sur la loi prevention de la delinquance qui a un moment n'était qu'un projet, je doute que les etudiants s'inquietent autant.car s'interesser à une loi, c'est reflechir aux consequences de cette loi ( ou d'autres) sur nos pratiques, nos valeurs.....e j'ai entendu enormement d'étudiants dire qu'ils ne se sentaient pas concernés, ou qu'il n'appliquerait pas la loi . c'est si simple.

C'est un déinvestissment, un désengagement de plus en plus observé, que ce soit au niveau des etudiants mais aussi des professionnels , sur la reflexion sur nos pratiques. quand tu parles avec certains "vieux travailleurs sociaux engagés" qui recevoient des stagaires et qui sont au contact des jeunes professionnels, ils remarquent que peu suivent des formation continue, vont à des colloques, peu reflechissent à leurs pratiques et peu s'interessent aux politiques sociales.

et franchement, bien sur que cest bien de se mobiliser pour la gratification, mais franchement, pour moi les revendications ne vont pas assez loin. c'est regarder la question en tant que stagaires dans la merde et pas en tant que futur professionnel. et les consequences d'une telle loi ne sont pas assez prise en compte. ce n'est que mon avis, et j'assume.

_________________
"L'humanité aura à répondre un jour, non seulement des actes des hommes malfaisants, elle aura aussi à répondre du silence des gens de bien." Jean Rostand
http://collectif-nrv.over-blog.fr/
avatar
maloe31

Messages : 224
Date d'inscription : 23/01/2008
Age : 37
Localisation : cfpes-cemea d'aubervilliers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  Stsf-sud_Nazia le Mar 18 Mar - 1:46

Je suis d'accord avec Maloe31, Emilie (à qui j'ai fais part de mon inquiétude en Mp) et Leila (impossible de poster dans le topic qu'elle a créé).

Je reste très scpetique quant à la tournure de cette journée magré ce que tu dis Nibal01 mais surtout quant à la démarche des personnes venant le 28 Mars.

Et j'ai beaucoup lu par çi par là, que de toute manière la journée du 28 va permettre ceci celà...par rapport aux revendications sur la gratification...


La démarche d'organiser une telle journée ne s'est pas faite vis à vis d'un problème rencontré dans l'immédiat mais bien sur un ensemble de choses, et sur la volonté qu'avait (qu'ont) certains travailleurs sociaux en formation (et professionnels), de réfléchir sur une réelle représentativité nationale (afin de se mobiliser sur tout ce qui touche le secteur...).

Donc je pense réellement qu'il y aura un décalage entre ceux qui ont préparé cette journée dans ce but et ceux qui viennent surtout pour construire une mobilisation Nationale concernant essentiellement la gratification.

Bref, peut-être que je cloisonne trop les choses mais j'ai peu d'espoir. Car quoi que l'on en dise à l'heure actuelle la démarche de particper à cette journée n'est pas tout à fait motivé par les mêmes choses...

Nous verrons bien...
Neutral


EDIT: Je rajoute un autre petit blabla. Quand je pense aussi la difficultée qu'il y a eu à entrer en contact avec les différentes régions, à tenter de sensibiliser les gens sur cette journée etc Et quand je vois avec quelle facilité depuis à peine une semaine ou deux tout le monde sait qu'est-ce qui se passe ou quoi comment. Je me dis qu'au final lorsqu'on veut, on veut. Et que cette rencontre inter-école a bien fait le tour de toutes les régions que ce que l'on pourrait croire.

Stsf-sud_Nazia

Messages : 136
Date d'inscription : 07/01/2008
Age : 34
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://stsf-sud.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  Opé le Mar 18 Mar - 9:31

D'accord, surement que les gens mandatés par leur ag auront envie de faire partager ce qu'il se passe, ou s'est passé, mais de toute façon, on s'en tiendra au programme...qui est clair...
C'a n'empechera pas qu'entre les ateliers on puisse discuter prendre des contacts, réflechir à comment mieux s'organiser, et pourquoi pas, poser une date de vrai coordination nationale...
Effectivement, le risque est de voir s'installer une ambiance coord' nationale, ça oui, ça serait assez emmerdant, mais les animateurs des débats, Emilie à raison, seront là pour recadrer, et nous aussi d'ailleurs.

Opé

Messages : 126
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  maloe31 le Mar 18 Mar - 11:11

j'entend parler depuis hier d'une mobilisation le 28, du moins sur la region parisienne. est- ce une manif ou outre chose, je n'en sais rien. mais je ne comprends pas. quel interet de mettre plusieurs actions le meme jour?
sur l'ile de france, il y a l'EFPP qui organise déjà une journée pour parler uniquement de la gratification. comme quoi, il n'y a que ça qui pose problèmes apparemment dans le social en ce moment.....ce n'est pas une critique mais un constat, d'où ma perplexité sur l'avenir d'une mobilisatin.
quand j'entend que des peronnes qui sont en formation dans le région parisienne ne peuvent pas se deplacer sur Paris car c'est fait trop loin, j'ai le poil qui se hérisse. certes Paris d'etre le centre du monde ( meme si certains veulent nous le faire croire), mais quand il y a quelque chose de prevu, autant mobiliser nos forces plutot que des les separer. et ça me rend encore plus sceptique pour l'avenir. quand ça demande un peu d'orgnisation, de mobilisation, de compromis, c'est de suite plus compliquée et moins mobilisant!!!!

enfin, nous verrons bien apres le 28 mars..........l'espoir fait vivre

_________________
"L'humanité aura à répondre un jour, non seulement des actes des hommes malfaisants, elle aura aussi à répondre du silence des gens de bien." Jean Rostand
http://collectif-nrv.over-blog.fr/
avatar
maloe31

Messages : 224
Date d'inscription : 23/01/2008
Age : 37
Localisation : cfpes-cemea d'aubervilliers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  émilie lemay le Mar 18 Mar - 12:15

courage et espoir, perso, je ne vis qu'avec ça en ce moment, sinon je perds la flamme et je m'éteins... imossible de se résigner !!!

bon en tous cas, nous, nous sommes là !!! et bien là !!! et nous savons ce qui nous réunit !!

vous savez bien que ce sont toujours les mêmes... mais ya aussi moyen que certains se rendent compte de certaines choses...le 28 mars...

j'imagine que les nouveaux arrivants vont lire nos posts et vont faire des retours concernant cette discussion, enfin j'espère !!

Perso, voilà j'annonce ! : j'attens des nouveaux arrivants qu'ils se positionnent concernant leur participation à cette journée !

solidairement

émilie lemay

Messages : 349
Date d'inscription : 24/10/2007
Localisation : bergerac (24) aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  Steph le Mar 18 Mar - 13:02

Salut à tous !

concernant Nancy, nous sommes bien au clair sur la journée du 28 : nous sommes 8 personnes, 2 par thème et nous ne comptons par nous satisfaire du sujet de la gratification. Certes, il sera abordé car il nous semble primordial qu'une mobilisation nationale voit le jour, mais nous ne voulons pas qu cela devienne le centre du débat.
Concerant Paris, un étudiant est venu nous voir vendredi dans notre IRTS pour savoir ce que nous faisions de notre côté. Il m'a fait flipper car il semblerait que les étudiants de Paris n'ont pas compris ce qu'il va se passer à BOrdeaux ! Ils sont persuadés que c'est une journée de manifestation et que, du coup, toutes les régions devraient faire pareil... Il a donc contacté pas mal d'IRTS afin qu'un manif nationale soit programmée le 28 (chacun de son côté bien entendu)
J'ai essayé de lui prouver par a+b qu'il avait tord, mais il semble qu'il n'a pas voulu m'entendre...
Bref, je lui ai donné l'adresse du forum pour qu'il puisse voir par lui-même...nous verrons par la suite ce qu'il va se passer...
Solidairement

Steph

Messages : 7
Date d'inscription : 15/03/2008
Age : 32
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  émilie lemay le Mar 18 Mar - 14:17

ok, ça devient plus clair...

solidairement

émilie lemay

Messages : 349
Date d'inscription : 24/10/2007
Localisation : bergerac (24) aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  nibal01 le Mar 18 Mar - 15:20

Excusez moi mais j'ai atrocement peur de la frontière "ce qui savent", "ce qui ne savent pas".

cette journée est la journée des étudiants, et si cette journée ne prend pas la forme que l'on souhaite chacun de notre côté, ce n'est pas grave. Le but n'est pas d'arriver à montrer qu'on a raison et à seulement parler des thèmes que l'on souhaite.

De plus, il y aura quasiment 6 heures de débat dans chaque atelier... c'est quand même évident qu'on ne parlera pas 6h de la gratification. Comme l'a dit émilie, des animateurs seront présents, peut être pourront ils permettre aux étudiants inquiets par la gratification de parler d'autre chose.

Autre point positif de la gratification: il a permis dans une certaine mesure au projet de se réaliser et de prendre l'ampleur qu'il a aujourd'hui. Difficile à admettre peut être...


Pour ce qui est de la coordination nationale, avant d'en avoir une "vraie" où on a de jolis petits orateurs sur une estrade et dans gens qui font "ouais" ou "non" dans l'amphi, on peut, peut être créer cette coordination. L'objectif de cette journée n'était-il pas d'y réfléchir?

Pour ce qui est des problèmes de communication, c'est normal, maintenant notre répertoire se remplit, nous allons nous connaître. Au lieu de tout attendre de la journée, voyons déjà ce qui a été mis en place en amont. C'est tout de même la première fois que des étudiants de toute la france en travail social se retrouve sur un forum qui leur est pour discuter de thématiques qui les touchent.



bref, un peu de CEP (confiance, entousiasme, patience) ne tuera personne.bounce
avatar
nibal01
Admin

Messages : 463
Date d'inscription : 24/10/2007
Age : 28
Localisation : IRTS Aquitaine-Talence

Voir le profil de l'utilisateur http://socialblog.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  petr le Mar 18 Mar - 16:01

confused Quand je parle de "vraie" coordination nationale, je ne pense pas à un concert de Johnny des Amphis, mais a une rencontre de personnes mandatés...qui ont une certaine légitimité locale à s'exprimer, et surtout une organisation démocratique, et pas un concours de celui qui parle le mieux...
Bordeaux n'avait pas pour but de créer une coordination nationale, mais de mettre en place une structure nationale des TS en formation...
A Montpellier, on va être une dizaine, et on n'a pas la prétention de pouvoir parler aux noms de tous les étudiants de Montpellier, on n'est pas mandatés...
On ne pourra parler que pour notre association, puisqu'on a eu des réunions spécifiques a ce sujet....mais ç'est tout
Ensuite, je suis d'accord avec toi sur le fait que le but est d'échanger sur les métiers, mais il ne faut pas oublier qu'il est important de réflèchir à ce qui sortira du 28 mars en ce qui concerne l'organisation, la structure de l'organisation que l'on veut.
Pour préciser ma pensée, je considère qu'une coordination nationale n'a d'intéret que dans une mobilisation. A la fin de la mobilisation, chacun repart dans son organisation, son syndicat et continue le travail de fourmi qui est le sien... Par contre, en période de mobilisation, normalement, ton organisation: syndicat ou association, se met en retrait et met à disposition ses ressources pour le collectif...si possible en respectant les règles de la démocratie de base...ce qui implique qu'on refuse les Johnny des Amphis, qu'on respecte les temps de paroles, bref, qu'on réflechisse a comment on s'organise...
petru

petr
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  Kevin Boucard le Mar 18 Mar - 18:08

A la lecture de ce post, il me semble évident que les participants à cette journée du 28mars sont mus par différents intérêts. D'ailleurs, dans l'esprit cette différenciation qui s'opère entre les intérêts de chacun pour ce qu'il conviendrait d'organiser et de faire valoir dans les formations de TS, est respectée par la mise en place des 4 ateliers de réflexion. Seulement, c'est ce post précis qui m'apprend plus concrètement qu'il y a un consensus à créer une orga de coordination nationale. Et c'est ce post précis qui m'apprend que tout le monde vient pour, si possible, à la fin de la journée, dégager les bases de ce futur organe de coordination.

J'ignorais que c'était la finalité de cette journée, et je dois dire qu'elle me rassure car j'avais, je vous l'avoue, un peu de mal à entrevoir les conclusions que nous pourrions en tirer concretement. J'avais peur en effet qu'on soit content d'avoir élaboré, échangé autour des questions fondamentales qui traversent nos formations, mais qu'on reparte avec cet unique contentement. De plus, j'ai cru lire 6h de débat dans chaque atelier...euh ça fait pas un peu bcp si on veut discuter des fondations de la future coordination?

Solidairement!!!

Kevin Boucard

Messages : 63
Date d'inscription : 25/02/2008
Age : 36
Localisation : Bordeaux/Bergerac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  nibal01 le Mar 18 Mar - 18:29

Sur ces 5-6h de débat il y aura de quoi faire, et si on finit plus tôt soit ce sera un gain de temps pour parler de l'embryon d'une future orga nationale soit pour souder les liens autour d'une pause clope entre les différents participants. Finalement c'est tout bon.

Finalement on est tous d'accord:

On ne veut pas d'un café du commerce.
On ne veut pas d'un concours d'orateurs.
On ne veut pas d'une rencontre sans lendemain qui chantent...

On n'a plus qu'à se mettre au boulot.

PS: ce n'est pas la journée de l'IRTS Aquitaine. Tout le monde est acteur de cette journée. N'importe qui peut faire valoir les thèmes et l'orientation qu'il souhaite développer.
avatar
nibal01
Admin

Messages : 463
Date d'inscription : 24/10/2007
Age : 28
Localisation : IRTS Aquitaine-Talence

Voir le profil de l'utilisateur http://socialblog.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: petit coup de gueule

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum