Mobilisation contre suppression de la gratification (Lille)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mobilisation contre suppression de la gratification (Lille)

Message  Olivia le Lun 3 Mai - 15:11

Bonjour à tous,


le collectif des agités du social (ancien collectif des TSF de Lille) très inquiet de la proposition du gouvernement, déja passé au Sénat, visant à supprimer la gratification invite à une Assemblée Générale le jeudi 6 mai à 18h30 à l'EES, 22 rue halevy à Lille.

Par ce mail, nous tenons à reprendre contact avec les différents collectifs de France encore existants pour savoir ce qu'il en est de la mobilisation dans vos villes. pour contact : collectif.tsf@gmail.com

Ci dessous le tract du collectif

A bientot,

Le collectif

------------------------

Le gouvernement veut supprimer
la gratification dans le secteur social !



Voilà la dernière news, la dernière blague pas franchement hilarante de notre cher gouvernement qui agit encore une fois en toute cohérence et égalité de traitement. En effet, celui-ci a voté il y a 2 ans une loi pour l'amélioration des droits sociaux pour revenir dessus quelques mois plus tard (la dernière avancée datait quand même de janvier 2010) !!

Le Sénat a adopté, le 29 avril 2010, une proposition de loi, intitulée "loi tendant à faciliter l'accès aux stages des étudiants et élèves travailleurs sociaux" qui supprime la gratification des stages pour les étudiants éducateurs et assistants sociaux. Ce texte de loi serait mis en place uniquement dans le secteur social (!) et doit maintenant rapidement passer à l’Assemblée
Nationale.
Selon Sylvie Desmarescaux (UMP), la gratification, obligatoire depuis 2008 pour les
stages de plus de trois mois, et étendue aux stages de plus deux mois ainsi qu'à la fonction publique l'été dernier, a eu "l'effet contre-productif de restreindre l'offre de stages" dans ce secteur.


Cependant, puisque des moyens financiers ont été débloqués pour les élèves de polytechnique et de la magistrature notamment, pourquoi n'en serait-il pas de même dans notre secteur ?

Lors du mouvement social des Travailleurs Sociaux en Formation (TSF) de 2008, nous nous
sommes tous mobilisés pendant plus de trois mois avec pour revendication : le déblocage de fonds de manière pérenne par le gouvernement afin d’assurer le versement de la gratification, pour une égalité public/privé, sur l’ensemble des différents statuts de TSF, le versement par un organisme tiers
et non par les lieux de stage afin de conserver une approche pédagogique durant le stage et de ne pas entrer dans un rapport salarial et un véritable statut de Travailleur Social en Formation.

Déjà à l'époque, nous soulignions que cette gratification ne permettait pas aux étudiants d'en vivre, de par son faible montant et sa périodicité (uniquement pendant les stages). Néanmoins nous ne pouvons accepter que celle-ci soit supprimée car elle constitue tout de même pour nombre d'entre nous, un faible moyen de subsistance.

Le collectif Génération Précaire a protesté, dans un communiqué, contre cette "brèche". S'il reconnaît que les étudiants en carrière sociale peinent à trouver des stages, il estime que "la réponse passe par des déblocages de fonds de l'Etat".

Au vu de ces événements, il est urgent de se rassembler pour discuter et élaborer
ensemble la suite. De ce fait, le Collectif des Agités du social vous propose de se réunir pour une :


Assemblée Générale
le jeudi 6 mai à 18h30 à L'EES

(22 rue Halévy à Lille, métro Cormontaigne)

Le Collectif des Agités du social

Olivia

Messages : 37
Date d'inscription : 21/03/2008
Localisation : ISLV LILLE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum