financements formation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

financements formation

Message  fannyas64 le Mar 13 Jan - 12:06

bonjour à tous
je suis en 1ère année AS en aquitaine , je n'ai depuis le 30 septembre plus aucun revenu. Mes droits RMI ont été suspendus au motif que cette nouvelle formation était trop longue (3 ans),Je suis mére célibataire d'un enfant de 5 ans ,n'ayant plus rien j'ai donc du quitter mon logement,mon village et suis hebergée temporairement chez mes parents.
Mes démarches: Courrier d'appel de la décision du pole RMI, courriers aux:présidents:du departement,de la region,de la republique;de la prefecture,du ministere de la solidarite active..les réponses de ces instances renvoyaient tous aux compétences des collegues.Ma demande est de réouvrir les droits RMI pour entrer ensuite dans le dispositif RMA
A ce jour je suis toujours sans aucun revenu et donc aussi sans logement.
J'envisage une action plus percutante ,les moyens les plus doux n'ayant eu aucun effet. Donc ma question, j'y viens :
quelqu'un aurait-il une info à me faire passer? + je ne trouve pas d'info récente sur les collectifs étudiants anti precarité qui existaient, + au dela de ma démarche perso ,participer à un collectif visant à regrouper ces problématiques et à se mobiliser pour/sur un réel revenu étudiant serait aussi judicieux. Merci pour les infos que vous transmettrez!

fannyas64

Messages : 5
Date d'inscription : 26/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: financements formation

Message  Camilo le Mer 14 Jan - 0:07

Salut,

Euh d'abord j'ai envie de dire "wow". C'est ouf que tu n'aies droit à rien. Sachant que les bourses sont calculées selon le dernier avis d'imposition, j'imagine que tu n'y as pas droit ?

Il existait effectivement bien un collectif anti-précarité,
bergeraco-talençais. Mais la plupart de ses fondateurs sont diplomés,
et le flambeau n'a pas été repris.

À mon avis, ça pourrait être bien que t'évoques ça à A L'ASSO ! Sa mission première est la défense des droits des étudiants. Au niveau collectif et individuel ! tu peux les contacter sur leur site. Profites-en : tous les membres du bureau sont en regroupement à cette époque.


Bon courage Wink



EDIT : j'avais oublié qu'à Pau aussi ils forment des ASS. T'es peut-être de là-bas?

_________________
A L'ASSO ! association étudiante de l'IRTS de Talence (33) : ALASSO.net

Camilo

Messages : 433
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 32
Localisation : Bordeaux/Talence/Martillac

Voir le profil de l'utilisateur http://camilosarea.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  fannyas64 le Mer 14 Jan - 22:11

oui je suis a pau
pour ce qui est des bourses vu mes revenus l'an passé je n'y ai pas droit par contre ils acceptent de ré-examiner ma demande en fevrier,c'est déja ça.
merci a toi
ya plus qu'à se bouger maintenant
d'autres sont peut être dans des situations aussi urgentes ou limites ou vont l'être bientôt (fin assedics etc..) donc à voir comment on s'organise

fannyas64

Messages : 5
Date d'inscription : 26/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: financements formation

Message  xouloux le Ven 16 Jan - 2:11

Salut,

Essaye d'aller voir le Crous pour demande le fond national d'aide d'urgence aux étudiants (FNUE ou FNAU, jsais plus).
Voila le BO du truc : http://www.education.gouv.fr/bo/2008/26/ESRS0800182C.htm

Bon courage et accroche toi !




xouloux
Admin

Messages : 136
Date d'inscription : 03/03/2008
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: financements formation

Message  fannyas64 le Ven 16 Jan - 18:39

merci pour le lien ! du coup l'info circule sur mon école . je vais tenter une demande car apparement je correspond aux criteres donc à voir !

concernant ces fameuses aides émanant des certains conseils généraux moyennant un engagement de travail dans leurs départements il semblerait que cette méthode n'existe plus trop
Il y a peut être encore des départements qui le proposent je vais essayer de faire des "repérages" si parmi vous il y en a qui ont des infos ... faites savoir!La situation est urgente et met en cause la continuité de ma formation.

Il serait temps que les élus ce penchent sur ces situations ! certains d'entre nous vont aussi se retrouver dans des situations très très précaires (fin des assedic et ne rentrent pas dans les critères des autres allocs par exemple)
nous avons besoin d'un véritable statut d'étudiants en alternance avec un revenu minimum attribué car les disparités de nos situations financières n'aident certainement pas à étudier dans les mêmes conditions!!!
La gratification c'est de la poudre aux yeux ,elle permet de mettre un mouchoir sur la réelle précarité de certains étudiants! Elle ne résoud pas non plus la question des inégalités au sein d'une meme promo puisqu'elle en crée de nouvelles !

fannyas64

Messages : 5
Date d'inscription : 26/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: financements formation

Message  xouloux le Ven 16 Jan - 20:39

Salut,

Pour la gratification j'suis assez d'accord...et elle ne répond, ni ne vise, pas à la précarité étudiante.

Pour les bourses dont tu parles, il me semble que le CG du Nord les propose encore, mais je pense que c'est pour les étudiants du département.
Il existe des choses par chez toi, à voir si tu peux y prétendre ou pas...
http://www.cg64.fr/fr/pageaide.asp?rub=aides&FK_page=188&theme=8

La suppression des financements AFF risque en effet de mettre du monde sur le carreau à l'avenir...La nouvelle convention Unedic doit normalement permettre la prise en charge de quelques choses de similaire, mais en prenant sur des cotisations sociales cette fois...La nouvelle règle c'est de moins payer les chomeurs, pour en payer plus...mais là ça va faire vraiment beaucoup plus Mad

Bon courage...

xouloux
Admin

Messages : 136
Date d'inscription : 03/03/2008
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

aide a la formation

Message  fannyas64 le Mar 5 Mai - 13:09

salut a vous
je continue mes démarches et je n'ai toujours rien
par contre j'ai bien étudié le dispositif RSA et je pensais avec sa mise en place avoir droit à une brèche où m'imiscer.. Il y a un dispositif concernant le maintien du rsa avec une formation longue pour les familles monoparentales j'ai donc tenter un dossier de demande.Là aussi : nouveau refus: je suis isolée depuis plus d'un an(5 ans) et mon fils a plus de 3 ans !!!(5ans)
j'ai donc décidé de mobiliser martin Hirsch et ses collaborateur : courrier en recommandé,é-mails : ils ont répondu qu'ils se pencheraient sur la question ...
J'attend de leurs nouvelles avant d'agir par un coup plus médiatique .. en attendant voici la copie de mon courrier si il y en a dans une situation similaire..
bon vent à tous! fanny
.je joins également le contact du chargé de mission au commissariat aux solidarités actives
:Loïc Le Naour
Chargé de mission
Auprès du Haut Commissaire aux Solidarités actives contre la Pauvreté
59, avenue de Ségur
75345 Paris Cedex 07
Tél : 01 44 38 14 18
Fax : 01 44 38 14 10

------------------------------------------------------------------------
Monsieur Hirsch,

Je me permets de vous adresser ce courrier afin de vous communiquer l'état des lieux de la situation dans laquelle je me trouve.

*Je suis en formation à l'ITS Pierre Bourdieu de Pau en 1ère année d'assistant de service social depuis le 29 septembre 2008

*J'ai 31 ans cette année et suis mère isolée d'un enfant de 5 ans scolarisé.

*Je suis diplômée monitrice-éducatrice depuis 2004.

En
tant que monitrice éducatrice j'ai effectué de longs remplacements dans
différentes structures mais à chaque fois avec des contraintes horaires
(travail de nuits éveillées essentiellement ou bien en internat) posant
problème quant à la garde seule d'un enfant en bas âge. J'ai passé ce
concours ASS en 2008 et je l'ai obtenu. Bénéficiaire du RMI depuis
juillet 2008,j'ai donc établi mon contrat d'insertion autour de ce
projet d'intégrer la formation en septembre.

L'instance de
validation des contrats n'a pas considéré cette formation comme
constituant une « activité d'insertion au sens de l'article L262-8 du
CASF ».
Il m'a alors été proposé un choix que je qualifierai
d'illogique : ne pas intégrer la formation et maintenir l'accès aux
droits RMI ,ou bien: aller à l'encontre de cet avis et assumer seule ce
projet au moins pendant 2 ans (car le RMI pourrait intervenir pour la
troisième année.)

Aussi depuis le 1er Octobre je n 'ai plus de revenus.

J'ai
fait appel à plusieurs associations pour m'informer sur mes droits aux
financements allant jusqu'à faire appel aux fondations privées.

N'ayant plus de revenus j'ai du quitter mon logement que je louais,le village ou je vivais et ou mon fils était scolarisé.
Je suis hébergée à titre temporaire chez mes parents à 30km de Pau et mon enfant a changé d'école.

Cette
formation qui me tient à cœur,que je suis activement,mes stages qui se
révèlent très prometteurs quant à mes futurs emplois,mes compétences
reconnues,en évolution constante;sont à ce jour remis en question.

Comment
se fait-il que l'on ne me permette pas de valider un projet
réaliste,viable,sans autre demande financière de ma part que le revenu
que l'on m'octroierait sans ce projet de toute façon?

Ma situation est bien trop précaire pour que je maintienne ce rythme de vie pendant 2 ans encore.
Qu'en
sera t-il de ma situation de mère si rien ne me permet de me loger et
de participer financièrement à l'éducation de mon enfant?


Qu'en
sera t-il de ma situation de femme si les moyens que je me donne pour
me former,me stabiliser professionnellement,étudier dans de bonnes
conditions physiques,morales et financières sont vouées à être
abandonnées au profit de l'urgence d'un toit pour ma famille?

L'entrée
en vigueur du RSA me permettrait peut-être de continuer ce cursus en
tant que famille mono parentale car à en croire les textes, ce public
pourrait avoir accès à ces formations « longues » de ce type. Or les
tests RSA mis en place par la CAF me répondent que je ne peux en
bénéficier car mon enfant a plus de 3 ans et que je ne suis pas depuis
« récemment » isolée.
La continuité de ma formation est alors
sérieusement compromise car l'urgence et la précarité dans lesquelles
je me trouve sont devenues insupportables.

Aussi,Monsieur
Hirsch,je vous demande de bien vouloir intervenir auprès des autorités
compétentes si vous estimez que ma situation puisse faire l'objet d'un
ré-examen.
Certaines institutions ont été interpellées depuis le
mois d'octobre 2008: le Président de la République,le Préfet,le
Président du Conseil Général 64 et je joins à ce courrier leurs lettres
de réponse.

Je vous remercie de l'attention que vous porterez à ce courrier et à mon dossier et dans l'attente d'une réponse de votre part ,

Veuillez,Monsieur le Haut Commissaire aux solidarités actives,recevoir mes sincères salutations.

fannyas64

Messages : 5
Date d'inscription : 26/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: financements formation

Message  Camilo le Ven 22 Mai - 15:33

Bien joué Fanny !
C'est vrai que l'application du R.S.A. manque encore un peu de clarté.
Il me tarde d'avoir les retours !

_________________
A L'ASSO ! association étudiante de l'IRTS de Talence (33) : ALASSO.net

Camilo

Messages : 433
Date d'inscription : 18/10/2007
Age : 32
Localisation : Bordeaux/Talence/Martillac

Voir le profil de l'utilisateur http://camilosarea.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: financements formation

Message  fannyas64 le Mar 26 Mai - 15:21

bon ben paye ton retour !!! Le chef de cabinet de M. Hirsch a bien repondu à mon message en precisant qu'il ne voyait pas ce qu'il pouvait faire de mieux mis a part de renvoyer MON e-mail au conseil general 64 mais que cela ne changerait pas leur decision . bref il a pas l'air tres concerné... j'ai donc repondu que mon intention était en passant par lui d'interpeller M. Hirsch personnellement et qu'il puisse argumenter sur ce genre d'incohérences dans le RSA .depuis pas de reponses...
Par contre je suis entrée en lien avec un collectif sur paris d'allocataires mobilisés :
a la fois pour partager mon experience mais aussi pour prendre les infos sur l'organisation et la preparation d'un collectif similaire en aquitaine

allez les voir sur : http://www.collectif-rto.org/

fannyas64

Messages : 5
Date d'inscription : 26/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: financements formation

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum