Suite du compte rendu de la Coordination du 28 à paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suite du compte rendu de la Coordination du 28 à paris

Message  CERPE 93 le Mer 9 Juil - 23:39

III) Bilan des actions


1) Harmonisation européenne des diplômes du social.


L'AFORTS et le GNI participent à cette réforme, ce qui n'a pas été communiqué aux différents collectifs de TSF : volonté de transformer les formations en formations universitaires.

Que fait-on de l'alternance entre pratique de terrain et théorie, indispensable à notre professionnalisation ?
Au vu de la privatisation des universités, quelle importance sera laissée à
nos formations qui ne rapportent rien de commercial ?


Rencontre à Toulouse d'une délégation (dont Jessica - CERPE) avec un représentant de l'AFORTS et un responsable de saint Honoré : beaucoup de
dialogue, l'AFORTS semble divisée sur la question de l'harmonisation et de la gratification. Débat autour de la gratification en tant que symtôme isolé d'un syndrôme plus vaste du manque de considération du travail social en
France et de recul du domaine social en général.

Remarque : il est utile de conserver des contacts avec les instances décisionnaires mais il est nécessaire de se positionner clairement et de défendre ses idées (car les décisionnaires se contentent de nous balader et ne prennent en compte aucune de nos demandes). Pour l'instant il y a une politique de l'autruche, soit-disant ces instances n'ont aucun pouvoir et ne peuvent rien faire pour nous.


2) A
u sujet des bénéficiaires des Assédic :

Dans le Morbihan, les allocataires sont considérés en formation initiale, donc peuvent bénéficier de la gratif. selon la DGAS pourtant, les allocataires des Assédic sont considérés comme en formation continue, donc pas de gratif.


Inspection du travail : il n'y a pas de contradiction ni d'impossibilité à toucher à la fois Assédic et gratification.

Il existe une association des départements de France. Dans le département de la Loire, c'est le CG qui a débloqué les fonds, pour pouvoir ensuite se retourner contre l'Etat pour obtenir un remboursement de cette avance. L'Etat a décidé de faire passer ce décret, c'est à l'Etat de trouver les fonds.
Constitués en asso, les départements pourraient faire bloc face à l'Etat : le débat de la gratification est au coeur des enjeux de pouvoir liés à la
décentralisation.



3)Organisation
pour la rentrée


Proposition d'accueil 1ères années : prévoir dans chaque école des temps
officiels sur les heures de cours pour explique aux premières années quel est l'état du mouvement des TSF et l'existence de la constitution d'une association. Outil à présenter : le texte fondateur, retravaillé par le groupe de travail « Partenariat ».

Qui va joindre qui d'ici septembre :
Clermont-Ferrand =CSTS
Groupe partenariat = ANAS envoyer le texte fondateur aux institutions dont le partenariat est sollicité.
Max = Comité Professionnel Consultatif, FAGE
Baptiste = AFORTS
Poitiers = GNI
Marie (de Lille) lui poser la question = Stapro, Organisation Nationale des Éducateurs Spécialisés ?
FNEJE ?
Jessica et Maria = courriers pour les écoles pour présenter l'association.

A
mettre en place

  • Idée d'un week-end de réflexion (à Albi ?) en groupe , ouvert à tous (syndicats, institutions, partenaires, asso locales... = établir
    un carnet d'adresses) sur l'état du mouvement et des actions à mener, a priori avant la coordination : établir dès le début de la coordination une ligne claire de définition de l'association et une mise à jour réelle des statuts. Dates proposées = samedi 13 et dimanche
    14/09.

  • prochaine coordination nationale = Nancy 2 jours sur la dernière semaine de septembre
  • Serai-t-il possible de ne plus faire des coordinations limitées seulement à une journée, vu qu'il nous faut 1/2 journée pour « vider
    notre sac » ! ?Minimum de 2 jours.



MUTUALISATION DES INFORMATIONS (groupe de travail « mutualisation des données »)

  • Établir une base de données commune avec le nom du contact-responsable de chaque école (en mettant dans cette liste l'ensemble les formations de niveau V, IV, et III), en envoyant des mails à chaque contact ( Baptiste, Pauline et Justine).
  • Former des groupes de travail qui reprendraient l'ensemble des courriers et écrits qui ont été diffusés mais non suivis au cours des mois de mobilisation. Diffuser à nouveau aux instances que nous souhaitons toucher la synthèse des courriers qui ont déjà été envoyés et des actions qui ont été menées.
  • Travailler dans chaque école à la réalisation de l'historique du mouvement : déjà en cours.


  • Que fait-on de la boîte Gmail (contacts.tsf@gmail.com) des TSF ? Qui parmi les représentants, ont la légitimité pour aller sur cette boîte mail et connaît le mot de passe : l'usage de cette boîte doit-il être restreint à des personnes stables ? Question de la souplesse...qui sait quoi ? Définir des relais d'information.
  • Où en est le site internet ? Besoin de ce site pour regrouper les infos et les diffuser en septembre = contact Sylvain (Lille).



Info : les travailleurs sociaux ont posé un préavis de grève pour un mouvement de défense de la Convention 66 (grève générale?)


Info 2 : une personne de Marseille a une double fracture de poignet suite au rassemblement du 26/06 devant le ministère du travail. Y a-t-il des témoins ? D'autres personnes ont-elles été bousculées ? Faire un courrier de soutien à cette personne ?



Edit : Idem partie 1 Wink

CERPE 93

Messages : 30
Date d'inscription : 26/04/2008
Localisation : Aubervilliers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum