stagiaire confondu avec salarié, déja le cas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

stagiaire confondu avec salarié, déja le cas ?

Message  manda le Ven 23 Mai - 0:48

Bonjour à tous Very Happy ,

J'aimerai attirer votre attention sur une piste de réflection concernant le statut de stagiaire : le statut de stagiaire est-il vraiment à défendre ? Etre stagiaire c'est quoi ? C'est pour moi un non-statut : le code du travail ne nous protège pas, nous ne pouvons pas nous syndiquer dans les boites dans lesquels nous sommes en stage (et avoir accès aux prudhommes en cas de litige ?), et en plus, un grand nombre de chef de service avoue clairement que les stagiaires sont là pour palier à un manque structurel de professionnels !

A Poitiers (stage 1ère année ES), ce sont nos formateurs qui trouvent les terrains de stage, après répartition entre nous il faut (pour une grande partie d'entre nous) :
- faire une lettre de motivation
- passer un entretien, voire deux et certains ne vous prennent que si vous faites un projet dans l'institution ...
- puis, au bout de quelques semaines, on gère des groupes tous seuls en prennant des responsabilités qui dépassent largement notre 'statut' ... Cela est formateur et riche certes, mais vous ne trouvez pas que cette 'proccèdure' ressemble fortement à celle d'une embauche?
Sauf que nous n'avons pas de contrat de travail, pas d'assurance de résultat (si un conflit arrive entre stagiaire et formateur, celui-ci a le dernier concernant notre bilan de stage ...), pas de protection syndicale, etc.
Alors il me semble que nous sommes plus des apprentis, ça c'est un statut avec un contrat, une appartenance à une convention collective, avec des devoirs et des droits ! Le stagiaire n'a que des devoirs et il devrait l'accepter parce qu'une structure fait l'effort de nous prendre en stage ?

Il me semble qu'il faut remettre les choses dans l'ordre et tuer le flic qu'on a dans la tête Neutral : ils ont besoin de nous pour palier au manque de personnel, pour rester en lien avec leurs partenaires (les régions financent nos écoles et les strucutures sociales et, elles ont besoin de ces deux partenaires pour assurer la mission d'enseignement supérieur donc aucun des deux n'a d'intéret à ne plus prendre de stagiaires...), pour assurer leur mission de former, pour actualiser leurs pratiques.
Le stagiaire est, il me semble, déjà confondu avec le salarié, même si cela n'est pas officiel, alors pourquoi ne pas l'utiliser pour renforcer le fait que nous avons besoin d'une allocation d'autonomie d'apprenti (par exemple) pour vivre (et pas uniquement pendant le temps de stage) ? J'attends vos réactions, courage à tous Smile manda

manda

Messages : 1
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire confondu avec salarié, déja le cas ?

Message  Aone le Lun 2 Juin - 20:00

J'ai pas envie de te décevoir mais je crois que c'est ainsi pour nous tous, dans la France entière....

en tout cas ce fut le cas pour moi-même et des tas de gens que je connais.

Aone

Messages : 13
Date d'inscription : 02/06/2008
Age : 32
Localisation : 77

Voir le profil de l'utilisateur http://aurelynx.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire confondu avec salarié, déja le cas ?

Message  Opé le Mar 3 Juin - 0:49

Ce n'est pas tout le teps le cas à montpellier, en tout cas en ES. Si certains lieux de stages pratiquent comme cela, dans la pluspart des cas, on doit juste argumenter un projet, un questionnement...et ensuite on nous propose des lieux de stages. Par contre, ensuite, certaines structures abusent en utilisant les stagiaires comme main d'oeuvre gratuite, remplacement, etc...Et ralent sur les jours de grève.
Ce qui me fait dire que pour soutenir ceux a qui on pourrait reprocher les deux semaines de grève de stage, peut etre on devra penser à des occupations de structures pour mettre la pression aux directeurs.

Opé

Messages : 126
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire confondu avec salarié, déja le cas ?

Message  émilie lemay le Mer 4 Juin - 12:37

je suis pour effectivement une vraie formation en alternance rémunérée comme il se doit... pas par rapport au travail réalisé (prise de responsabilité) mais pour favoriser la réalisation d'études dans de "bonnes" conditions. dans ce cas, on ne parle pas de gratification...

seulement, un gros travail de représentation est à réaliser afin d'y parvenir !

pour le moment, par chez moi, les apprentis travaillent et réalisent leur stage... ils n'arrêtent pas ! ne font que ça ! leur investissement au niveau de leurs études, notamment la réalisation des écrits, s'en ressent...

peut-être sommes nous dans une phase de transition ?

solidairement

émilie lemay

Messages : 349
Date d'inscription : 24/10/2007
Localisation : bergerac (24) aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire confondu avec salarié, déja le cas ?

Message  Opé le Mer 4 Juin - 14:19

par contre, pour répondre à Manda...sur la syndicalisation. Perso, je suis syndiqué dans un syndicat santé-social...oui, on peut se syndiqur, faut juste le faire...

Opé

Messages : 126
Date d'inscription : 01/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: stagiaire confondu avec salarié, déja le cas ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum